VIDÉO - Cette bouteille "crée" de l'eau toute seule

VIDÉO - Cette bouteille "crée" de l'eau toute seule

SANTÉ ! - Un designer autrichien a conçu la bouteille qui pourrait changer le monde. Grâce à un dispositif permettant d'absorber l'humidité de l'air, le récipient se remplit tout seul d'eau potable.

Et si la solution pour combattre la sécheresse dans le monde était plus simple que prévu ? Kristof Retezár, un designer autrichien, propose dans un premier temps de remplir une gourde de cycliste avec l'eau contenue dans l'air.

Son prototype, baptisé Fontus , est une petite bouteille reliée à un dispositif de collecte de l'eau fixé au vélo. Pendant que l'assoiffé sportif pédale, son appareil capte l'humidité dans l'air et guide l'eau vers un réservoir grâce à des surfaces hydrophobes, qui repoussent l'eau. Chargé à l'énergie solaire, ce réservoir sert de refroidisseur et transforme l'air en gouttelettes, qui s'écouleront ensuite dans la gourde, prêtes à être consommées.

Modèle sur pied

Davantage conçu pour les campeurs, Fontus existe aussi sur pied, équipé d'un filtre pour les insectes et les plus grosses particules. La bouteille ne récolte cependant qu'un demi-litre toutes les heures (l'équivalent de deux verres d'eau et demi), lorsque l'atmosphère est suffisamment humide.

Comme on s'en doute, le principe pourrait s'avérer très utile, sachant que, d'ici 2030, presque un terrien sur deux vivra dans une zone aride, selon le designer . Alors que les ressources d'eau douce s'amenuisent d'années en années, l'atmosphère est une réserve potentielle de 13.000 km3 d'eau .

Manque de fonds

Il faudra cependant attendre encore un peu avant de partir en randonnée avec une Fontus. Le dispositif, présenté en 2014 à un concours d’innovation et postée sur Reddit ce 28 janvier, devrait être adapté à l'air des villes grâce à un filtre à charbon plus précis, selon Live Science . Kristof Retezár souhaite à présent lever des fonds pour commercialiser son producteur d'eau potable et, pourquoi pas, sauver le monde.


À LIRE AUSSI
>> Air Bonzaï, la plante (en apesanteur) qui cartonne sur Kickstarter
>> Déchets toxiques : Nolwenn Leroy en colère contre le préfet de la région PACA
>> Une économie bas carbone avec l’économie circulaire

Et aussi

Sur le même sujet

À suivre

Rubriques