VIDÉO - Des mini-lunettes prouvent que certains insectes voient en 3D

VIDÉO - Des mini-lunettes prouvent que certains insectes voient en 3D

SCIENCE – Des chercheurs britanniques ont utilisé la bonne vieille méthode des lunettes 3D pour prouver que les mantes religieuses voient de la même façon que nous pour chasser. Cette découverte pourrait permettre d'équiper les ordinateurs et les robots.

Non seulement cet insecte a fait avancer la science, mais en plus, elle l'a fait avec style. En équipant la mante religieuse d'une minuscule paire de lunette, des chercheurs de l'université de Newcastle ont prouvé que cet invertébré pouvait voir en 3D, c'est-à-dire en relief, comme nous.

La plupart des insectes voient le monde en deux dimensions – à plat. Mais contrairement à ses petits copains et "malgré son infime cerveau, la mante religieuse est un chasseur visuel sophistiqué. Elle peut capturer sa proie avec une efficacité redoutable", explique Jenny Read, qui a dirigé cette étude parue le 7 janvier . "Nous pouvons beaucoup en apprendre en étudiant leur façon de percevoir le monde."

Le premier film en 3D pour insectes

Ces insectes voient comme nous, mais plus simplement, explique la chercheuse. Étudier le fonctionnement de leur vision "nous permet de mieux comprendre comment la vision 3D s'est développée". Pour en savoir un peu plus sur notre propre manière de voir les choses, ces chercheurs ont donc équipé la bêbête de lunettes sur-mesure.

À LIRE AUSSI >> Les matériaux du futur vont copier... les fourmis

À l'inverse de la paire rouge et bleue distribuée dans nos cinémas, les verres de la mante religieuse reliés par une goûte de cire, sont bleu et vert, le rouge étant "peu visible" par la petite créature. Les chercheurs l'ont placée devant un écran en simulant l'arrivée d'une proie par un effet optique.

À LIRE AUSSI >> Dog Vision : découvrez comment les chiens voient le monde

En 2D, l'insecte n'a pas bougé, tandis que, bernée par la magie de la 3D, la mante religieuse s'est mise en position d'attaque. "Nous avons définitivement démontré que les mantes religieuses ont une vision 3D ou stéréoscopique", se félicite le Dr. Vivek Nityanande, un autre chercheur de l'équipe.

Petit pas pour l'insecte, grand pas pour les robots

Étant donné la simplicité de leur système nerveux, "les insectes pourraient révéler de nouveaux mécanismes stéréoscopiques plus faciles à adapter sur les robots ou les systèmes informatiques", détaille le rapport scientifique . Ces ordinateurs, ou robots, pourraient alors repérer des objets en mouvement et en profondeur, tout comme les hommes, les singes... et les mantes religieuses à lunettes.


À LIRE AUSSI
>>
VIDÉO - Nadine, votre nouvelle amie est un robot
>>
Pourquoi les Marines américains ne veulent pas du chien-robot d'assaut de Google
>>
Philae ne répond plus, la mission Rosetta touche à sa fin

Et aussi

Sur le même sujet

À suivre

Rubriques