Affaire Harvey Weinstein : le "cœur brisé" et "abasourdi", Quentin Tarantino sort de son silence

RÉACTIONS – La tempête médiatique autour des scandales sexuels attribués au producteur américain Harvey Weinstein continuent de faire réagir la planète hollywoodienne. Au tour de son ami de longue date, Quentin Tarantino, de sortir du silence.

"Abasourdi", le "cœur brisé". Quentin Tarantino, producteur ô combien important dans la sphère du 7e art, a tenu à réagir brièvement après les révélations d’agressions sexuelles attribuées à Harvey Weinstein. C’est par le biais d’un communiqué posté par son ami et actrice, Amber Tamblyn, que le réalisateur s’est exprimé. "Ces dernières semaines, j'ai été abasourdi et j’ai eu le cœur brisé après les révélations faites sur mon ami de 25 ans, Harvey Weinstein. J'ai besoin de quelques jours de plus pour atténuer ma douleur, mes émotions, ma colère et ma mémoire, puis j'en parlerai publiquement", a-t-il écrit.

Oliver Stone est plus prudent et "attend un procès"

Un autre réalisateur américain, Oliver Stone (Platoon, Wall Street, JFK ou, plus récemment, Snowden), a lui aussi décidé de réagir. "Moi, je crois à la théorie selon laquelle il faut attendre jusqu'à ce que cela arrive au procès", a-t-il déclaré, estimant que l'industrie du cinéma et le public jugeaient prématurément. "S'il a enfreint la loi, ça se saura. Pour moi, un homme ne devrait pas être condamné par un système de justiciers", a-t-il ajouté.

Plus tranché, l'avis du réalisateur Darren Aronofsky (Black Swan) : "Les agressions sexuelles de quelque nature que ce soit ou que ce soit sont inacceptables. C'est illégal. Et il faut que ce soit combattu par tous. Hommes et femmes ne doivent avoir aucune tolérance pour cela".

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Hollywood : le scandale Harvey Weinstein

Plus d'articles

Sur le même sujet