Amsterdam : la police intervient pour des cris... et défonce la porte d'un chanteur d'opéra

Amsterdam : la police intervient pour des cris... et défonce la porte d'un chanteur d'opéra

INSOLITE - Appelée par des voisins qui disaient avoir entendu des cris de douleur, la police d'Amsterdam a défoncé la porte d'un artiste lyrique... en pleine répétition.

Il n'y a parfois qu'un pas entre cris et chant. C'est le constat qu'a pu faire la police d'Amsterdam mardi 26 janvier. Les forces de l'ordre de cette ville des Pays-Bas ont été appelées mardi dernier en début de soirée par des résidents ayant entendu un homme hurler de douleur, pensant à des violences domestiques.

Sur place, la police constate les cris. Elle défonce alors la porte de l'appartement, et s'introduit dans les lieux, rapporte France Culture . Mais elle découvre que l'homme en question est en train de chanter, avec les écouteurs sur les oreilles. 

"Rossignol nocturne"

Ce mélomane néerlandais un peu bruyant s'est en effet révélé être un chanteur d'opéra, qui était alors en pleine répétition La police de la ville a partagé cette nouvelle sur son compte Facebook, avec la photo de la porte défoncée, et a qualifié l'homme de "rossignol nocturne".

Nachtelijke nachtegaal !Dinsdag 26 januari 2016, nog vroeg in de nacht, kregen de collega's een melding van huiselijk...

Posté par Politie Amsterdam Zuid-Buitenveldert sur  mardi 26 janvier 2016

Les tags

Et aussi

Sur le même sujet

À suivre

Rubriques