Argentine : le dauphin aux selfies n'est pas mort à cause des touristes

Argentine : le dauphin aux selfies n'est pas mort à cause des touristes

HOAX – L’information selon laquelle un dauphin serait mort de déshydratation il y a quelques jours après avoir été capturé sur une plage d'Argentine, après que des touristes se sont pris en photo avec lui, était erronée.

MISE À JOUR - Contrairement à ce que nous avons affirmé, des touristes n’ont pas entraîné la mort d’un dauphin en Argentine, en se prenant en photo avec l’animal. Contacté par Buzzfeed France, les gestionnaires de la plage Santa Teresita ont assuré que le dauphin était déjà mort avant d’être sorti de l’eau par les touristes.

La scène s'est déroulée en Argentine, la semaine dernière. Sans doute trop contents d'approcher un dauphin, des dizaines de personnes, qui profitaient de la plage dans la province de Buenos Aires, ont attrapé un animal pour se prendre en photo avec.

Sur les clichés, dont certains ont été publiés sur les réseaux sociaux, on peut voir une véritable foule entourer le petit mammifère. Tandis qu'un homme brandit l'animal comme une sorte de trophée, les enfants s’agglutinent autour de lui. Et les curieux, téléphones portables à la main, de mitrailler la scène.

Une espèce menacée

L'animal aurait été vu par un premier touriste alors qu'il se trouvait tout près de la plage de la station balnéaire de Santa Teresita. Ce dernier se serait alors pris en photo avec lui avant d'être rapidement rejoint par plusieurs curieux. Au moins deux dauphins franciscains, l'une des plus petites espèces au monde, ont été capturés ce jour-là par des touristes. Et au moins l'un d'eux, donc, est mort.

Selon plusieurs médias, relayés par metronews, le dauphin était mort déshydraté, en raison des ies pris par les touristes. Une information démentie par les gestionnaires de la plage qui affirment que l'animal était déjà mort lorsque les vacanciers l'ont découvert et se sont pris en photo avec.

De plus en plus menacés, selon l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN), ces dauphins franciscains évoluent au large des côtes du sud du Brésil, de l'Uruguay et de l'Argentine. Comme l'explique la Fondation écologiste argentine Vida Silvestre , ce mammifère possède "une peau très épaisse et grasse qui fournit de la chaleur, de sorte qu'il se déshydrate rapidement en dehors de l'eau et meurt". La situation de cette espèce devient inquiétante en raison de la pratique de la pêche au filet, surtout au Brésil.

A LIRE AUSSI
>> VIDEO - Des ados sauvent un bébé dauphin bloqué par la marée
>> Argentine : un joueur reçoit un carton rouge et abat l'arbitre en plein match
>> Argentine : une quarantaine de gendarmes meurent dans un accident de la route

 

Et aussi

Les tags

Sur le même sujet

À suivre

Rubriques