Attentats de Bruxelles : l’émouvante lettre d’une future maman à son fils

Attentats de Bruxelles : l’émouvante lettre d’une future maman à son fils

PARDON – Alayssia, une citoyenne belge bientôt maman, a écrit une lettre ouverte à son futur enfant. Elle s'y excuse pour le monde qu’il va découvrir, au lendemain des attentats de Bruxelles qui ont fait au moins 31 morts et plus de 270 blessés.

Alors que la Belgique est sous le choc du double attentat de Bruxelles, une future maman a pris la plume pour exprimer à son enfant ses doutes et ses craintes. Dans une tribune publiée le 23 mars sur le site de La Dernière Heure , elle lui déclare son amour mais surtout sa désolation. "Mon petit bonhomme, je suis désolée, désolée du monde dans lequel je vais te faire naître, un monde où on doit regarder au-dessus de nos épaules par peur des représailles de choix qui n'ont pas été les nôtres..."

Entre pessimisme et espoir, Alayssia y manifeste les inquiétudes qu’elle a de faire naître son fils dans un monde pareil : "Je suis désolée de ce racisme qui prend un peu plus de place dans un peu plus d'esprits... Je suis désolée que tu ne puisses voir le monde comme je l'ai vu autrefois, juste des copains et copines avec qui jouer sans juger de la couleur, la religion".

"On vous laisse la Terre dans un bien mauvais état"

La future maman met en garde son fils contre la "religion" de ces terroristes et lui demande de ne pas les "croire" : "Hier, des fous, des monstres nous ont attaqué, ils le font soit-disant au nom d'un dieu. Ne les crois pas, mon fils ! Ils mentent ! Ils le font au nom de la haine". Lui demandant d’être ouvert d’esprit et d’aimer n’importe quelle "gentille personne". Selon elle, "ce n’est pas la religion, la nationalité ou la couleur qui fait la méchanceté, c'est l'humain ! Alors déteste l'humain méchant, cela je le fais aussi mais s'il te plait, aime n'importe quelle personne gentille, peu importe d'où elle vient et ce qu’elle croit !"

Alayssia conclut sa lettre ouverte en s’excusant de ne pas pouvoir "offrir" à son fils un monde meilleur mais en lui invoquant de le rendre meilleur : "Pardon, mon fils, pour la folie des hommes. On vous laisse la Terre dans un bien mauvais état mais j'ai confiance en l'avenir ! Changez-la ! Rendez-la plus belle ! Soyez fier !" Une lettre particulièrement émouvante qui trouvera sans doute un large écho chez de nombreux futurs ou jeunes parents.

EN SAVOIR +
>> Suivez en direct tous les événements de la journée 
>> Portrait : qui sont les frères El Bakraoui ?
>>  Ce que l'on sait de Najim Laachraoui

Les tags

Et aussi

Sur le même sujet

À suivre

Rubriques