Aux États-Unis, une mère et son fils changent de sexe au même moment

Aux États-Unis, une mère et son fils changent de sexe au même moment

TRANSGENRES – Eric (ex-Erica) et sa fille Corey (elle a gardé son prénom de garçon) viennent de révéler au grand jour qu’ils sont devenus transgenres à peu près en même temps. Ils racontent leur histoire de famille peu banale.

Dans la famille Maison, ne demandez plus la mère, ni le fils. Tous deux ont entrepris de changer de sexe et l’ont fait presque siumultanément : une rareté à l’échelle d’une même famille. Ce qui explique pourquoi les médias américains se sont emparés de cette histoire, notamment à la chaîne ABC, qui a longuement interrogé l’ado, Corey (elle a gardé le même prénom), et Erica, devenue Eric dans son sillage.

En vidéo

Une jeune fille transgenre reçoit sa première dose d'hormones : sa mère filme la scène

Ce sont les larmes de Corey, fin 2015, dans une vidéo postée sur internet après avoir reçu sa première dose d’hormones, qui ont à la fois ému les médias… et sa maman. Laquelle a alors réalisé que, comme son fils de 14 ans, elle était née dans le mauvais corps. "Son courage m’a inspiré, confie aujourd’hui Eric. Je me suis dit que si elle pouvait le faire, malgré toute la cruauté qu’elle a parfois subie, alors moi aussi."

Né de sexe masculin, Corey s’est quant à lui identifié comme une fille dès l’âge deux ans. C’est en voyant l’activiste transgenre Jazz Jennings à la télévision qu’il s’est décidé à acter physiquement cette identité profonde douze années plus tard. Plus jeune, il a subi quolibets et violences, qui l’ont contraint à changer plusieurs fois d’école. "Nous ne sommes pas une menace, clame-t-elle à présent, interrogée par la chaîne ABC. Nous sommes comme tous les autres enfants, aspirant à être acceptés et aimés tels que nous sommes."

Eric, lui, continue de se considérer, et d’être aussi considéré par son mari et ses enfants, comme une maman. "C’était très dur de ne pas me sentir à l’aise dans mon corps sans savoir pourquoi. Surtout quand on me faisait des compliments sur mon corps, alors que moi, j’ai toujours voulu qu’il soit différent", se souvient-il.

Son mari, Les Maison, admet avoir été pris de court. "Une fois, elle (Erica) m’a dit qu’elle espérait avoir un cancer du sein, pour pouvoir subir une double mastectomie (ablation de la glande mammaire, ndlr). Mais à part ça, il n’y a eu aucun autre indicateur. J’ai donc été surpris. Surtout, je me suis demandé quel impact tout cela aurait sur sa famille. Au final, cela a renforcé notre relation. Il y en a qui me demandent si je suis devenu gay mais non, absolument pas. Le genre et la préférence sexuelle n’ont rien à voir. Eric ne s’est fait opérer que du haut du corps. On doit toujours veiller au bonheur des gens autour de nous. Nous avons décidé que, quel que soit le chemin, nous le prendrions ensemble. Il faut énormément de courage pour s'affranchir des normes sociétales et s'assumer. Ce n'est pas un choix de leur part, c'est simplement ce qu'ils sont."

En vidéo

Au Brésil, les prisonniers transgenres font valoir leurs droits

Plus d'articles

Sur le même sujet

En ce moment

Rubriques