Brexit : le nombre de Britanniques demandant la nationalité française a augmenté de 254%

Brexit : le nombre de Britanniques demandant la nationalité française a augmenté de 254%

DirectLCI
ATTRACTIVITÉ – En 2016, ils seraient 1.363 à avoir déposé un dossier pour l’obtention du passeport français, soit une augmentation de 254%. La cause principale serait la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne.

Les préfectures françaises ont observé une affluence inhabituelle de Britanniques dans leurs locaux. En 2016, 1.363 demandes de nationalisation française ont été déposées par des Anglo-Saxons résidant en France, contre 385 en 2015, soit une hausse de 254%. Selon Le Monde, cet accroissement des demandes de passeport européen émis par la France serait directement lié à la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne.

En vidéo

La minute pour comprendre : brexit et article 50, comment ça marche ?

Une tendance qui devrait s'amplifier

Les négociations pour le Brexit ont débuté lundi, mais certains Britanniques ont déjà anticipé d’éventuels inconvénients. Dans une interview accordée au Monde, la préfecture d’Ille-et-Vilaine a confirmé que ces personnes craignaient de ne plus pouvoir résider dans l’Hexagone à la fin des discussions. Si le nombre de demandes reste faible compte tenu des quelques 170.000 ressortissants anglais présents sur le territoire français, la tendance devrait s’amplifier. 

En Allemagne, les chiffres sont encore plus criants. Entre 2015 et 2016, le pays aurait enregistré une explosion de 361% des demandes de naturalisation germanique. Au Royaume-Uni, les résidents européens ont également commencé à entamer les démarches de peur de devoir eux-aussi quitter le pays. Le nombre de dossiers déposés a augmenté d’un tiers. Les Français sont majoritaires. 

Plus d'articles

Sur le même sujet