Canada : à 12 ans, il devient le nouveau PDG de Toys'R'Us

Canada : à 12 ans, il devient le nouveau PDG de Toys'R'Us

RÊVE DE GOSSE - Emile Burbidge est certainement l'enfant le plus heureux au monde. Ce Canadien âgé de 12 ans est devenu lundi le nouveau PDG du géant du jouet Toys'R'Us. Ses nouvelles fonctions devraient l'accaparer à plein temps... et il ne s'en plaint pas.

Il est le plus jeune individu au monde à un tel niveau de responsabilité. A 12 ans, Emile Burbidge a été nommé lundi PDG de la branche canadienne de Toys'R'Us. Une consécration pour ce jeune Québécois originaire de Saint-Bruno, dans le sud de la province canadienne.

Mais pas de paperasse, de stratégie marketing, de management de personnel ou de longues réunions pour l'adolescent. Car le garçon a bel et bien écopé du plus beau métier dont puisse rêver un enfant de cet âge. Il n'est pas devenu "président directeur général" mais "président divertissement général", une nuance de taille. Un job qui n'existe que dans les filiales canadienne et australienne de la chaîne internationale.

Rémunéré en dollars... et en jouets

Sa mission consistera ainsi à tester les nouveaux jouets, émettre des recommandations et faire des présentations aux médias. Il sera même rémunéré en dollars et en nature avec toutes les nouveautés produites par le géant américain. "Nous avons créé ce poste de PDG car en tant que référence canadienne du monde du jouet, nous savons que les enfants sont les mieux placés pour en apprendre aux parents et à ceux qui cherchent le bon cadeau à offrir sur les nouveaux jouets les plus populaires", a expliqué le distributeur.

Quand Emile Burbidge a appris sa nomination, choisi parmi plusieurs centaines de candidatures, il s'est "roulé par terre", a "sauté partout", "fou de joie". Son agenda pour l'année à venir devrait être bien chargé, entre activités médiatiques, essais et cours en classe de 6e au collège. Mais sa mère est confiante : son fils a "une énergie débordante" et surtout, en cas d'absence prolongée à l'école, Emile se verra attribuer un tuteur afin de ne pas se laisser trop disperser par ses nouvelles fonctions.

"J'ai l'impression d'être l'enfant le plus chanceux du pays et je n'arrive toujours pas à croire que Toy'R'Us Canada m'ait choisi comme PDG. Je sais que c'est un poste très important, qui fait que je vais tout faire pour être le meilleur PDG qu'ils aient connu jusqu'à maintenant", a-t-il confié. Quand il sera grand, le garçon aimerait d'ailleurs "rester dans le domaine des jouets".

À LIRE AUSSI
>>
Toys "R" Us ne vend plus d'armes factices
 

Plus d'articles

Les tags

Sur le même sujet

À suivre

Rubriques