Cette combattante de Daech capturée à Mossoul est-elle une ado allemande disparue depuis un an ?

Cette combattante de Daech capturée à Mossoul est-elle une ado allemande disparue depuis un an ?

ENQUÊTE – Les autorités allemandes cherchent à confirmer qu’une jeune combattante de Daech à Mossoul, récemment apparue dans une vidéo de l’armée irakienne, est bien Linda W., une adolescente de 16 ans partie rejoindre les rangs de l'Etat islamique en juillet 2016.

La libération de Mossoul provoque des remous outre-Rhin. Les autorités allemandes cherchent en effet à confirmer d’urgence qu’une combattante de Daech, récemment capturée par l’armée irakienne dans l’ancien fief djihadiste et aperçue dans une vidéo tournée par les militaires, est bien Linda W., une adolescente de 16 ans partie rejoindre les rangs de l’organisation terroriste en juillet 2016. La jeune fille en question, qui se trouvait dans un tunnel de fortune dans les décombres de Mossoul, a été arrêtée en compagnie d’une vingtaine d’autres femmes, elles aussi partisanes de Daech. Toutes se trouveraient actuellement à Bagdad. 


Frêle, le visage couvert de poussière, les mains refermées sur la poitrine, elle apparaît au milieu des soldats dont le sourire et la joie contrastent avec son air désespéré. "Il semble qu'il s'agisse d'une kamikaze allemande ayant bossé pour Daech et non d’une fille Yézidie. Ce serait une adolescente qui a voyagé d'Allemagne en Turquie puis en Syrie et en Irak", indiquent des membres des forces spéciales irakiennes sur un groupe Facebook non-officiel repéré par le quotidien britannique The Guardian. Difficile cependant d’être sûr de son identité. 

En vidéo

Mossoul dévastée : les images de la ville filmées par un drone

Tombée amoureuse d’un djihadiste de Daech

Car si bon nombre de journalistes allemands – comme Björn Stritzel, dont le récit a été traduit par nos confrères de France 24 – se montrent catégoriques, certains médias, à l’instar de la chaîne N-TV, soutiennent le contraire. Aucune source officielle n’a d’ailleurs, pour l’instant, formellement reconnu la jeune femme. Le procureur de l’Etat de Saxe, dont Linda W. est originaire, a ainsi fait savoir mardi qu'il tentait de faire de son mieux afin de pouvoir apporter rapidement des réponses précises. "Les communications avec l'Irak se révèlent difficiles", a expliqué mardi un porte-parole du parquet. "Mais nous faisons tout ce qui est nécessaire pour déterminer si la fille arrêtée est Linda."


Selon les autorités allemandes, l'adolescente, convertie à l’islam, pourrait avoir fui vers les zones de combat après être tombée amoureuse d’un membre de Daech avec qui elle était en lien sur les réseaux sociaux. Sa trace a été perdue le 1er juillet 2016, à Istanbul, en Turquie, où elle se serait rendue en avion depuis Francfort. Ce jour-là, elle avait dit à sa mère qu’elle passait le week-end chez une amie. Il n’en fut rien. Linda W. avait en fait décidé de partir vers la Syrie. Un pays dans lequel elle serait restée plusieurs mois, avant de se retrouver à Mossoul au terme d’un périple aussi intense que dangereux. Comme Linda, 930 personnes ont fait le chemin d'Allemagne en Syrie depuis le début de la guerre dans la région en 2011. Suffisant pour provoquer d’autres remous outre-Rhin. 

Tout savoir sur

Tout savoir sur

La bataille de Mossoul

Plus d'articles

Sur le même sujet