VIDÉO - Cinq crashs aériens qui ont marqué l'histoire du sport

MALÉDICTION - Depuis maintenant près d'un siècle, le sport est confronté à de nombreuses tragédies aériennes. Après celui qui a touché ce lundi soir l'équipe de football brésilienne de Chapecoense, près de Medellin, en Colombie, retour sur cinq catastrophes aériennes qui ont marqué l'histoire du sport.

Ce lundi soir, l’avion de l’équipe brésilienne de football de Chapecoense, basé à Chapecó, dans l'État de Santa Catarina, s’est écrasé en Colombie, près de Medellin, faisant état de seulement cinq survivants, dont trois joueurs de l’équipe.

Un drame qui s’ajoute à la longue liste des équipes sportives décimées dans des catastrophes aériennes.


L’un des plus marquants reste celui de la grande équipe de football du Torino, le 4 mai 1949.L'avion transportant l'équipe championne d'Italie s'écrase sur la colline de Superga, au nord de l'Italie et prend feu, ne faisant aucun survivant.


Le 6 février 1958, huit joueurs de l'équipe de football de Manchester United, championne d'Angleterre, font partie des 20 victimes d'un accident au décollage à Munich. Le champion du monde Bobby Charlton échappera à cette tragédie.

L'anthropophagie pour survivre

Autre drame qui a marqué l’histoire du sport, celui de l’équipe de rugby de Montevideo. Le 13 octobre 1972, leur avion s'écrase sur la Cordillère des Andes. Les rescapés de l'équipe uruguayenne sont contraints de recourir à l'anthropophagie pour s’en sortir.


Le 7 septembre 2011, le Lokomotiv Iaroslav, une des formations de hockey sur glace les plus prestigieuses d’Europe, s’écrase en bout de piste, au décollage. Parmi les victimes, quatre des meilleurs joueurs du monde, les tchèques Josef Vasicek, Jan Marek et Karel Rachunek ou encore le Slovaque Pavel Demitra.


Le 8 décembre 1987, 43 footballeurs du club de l'Alianza Lima, au Pérou, meurent dans l'accident d'un Fokker F-27 tombé en mer face à Lima (Pérou).

Plus d'articles

Sur le même sujet

À suivre

Rubriques