Crash d'avion en Colombie : un bilan de 71 morts et 6 survivants

CRASH - L'avion qui transportait l'équipe brésilienne de football Chapecoense s'est crashé dans la nuit du lundi 28 au mardi 29 novembre, près de Medellin. Six passagers ont survécu et 71 sont morts dans l'accident.

Un avion qui transportait 69 passagers, dont l'équipe brésilienne de football Chapecoense, et neuf membres d'équipage s'est écrasé lundi soir à une cinquantaine de kilomètres de la ville colombienne de Medellin, ont annoncé les autorités aéroportuaires. 71 personnes ont trouvé la mort dans l'accident et 6 ont été retrouvées vivantes pour être transportées en urgence à l'hôpital.

La police avait d'abord fait état de 76 morts et de 5 survivants. Il apparait finalement que quatre personnes présentes sur la liste des passagers ne sont pas montées à bord. Les autorités ont ensuite affirmé qu'une sixième personne avait survécu. Les rescapés sont quatre footballeurs du club brésilien de Chapecoense -Danilo, Jackson Follmann, Alan Ruschel et Hélio Hermito Zampier Neto- ainsi que deux membres d'équipage. Blessés, ils ont été transférés dans des hôpitaux du secteur.

Le site spécialisé en football EcuSport a relayé pour sa part le moment où les autorités aéronautiques ont perdu le contact de l'avion. D'après la même source, une équipe de secours a pu arriver sur place. Rien pour l'instant ne permet de déterminer officiellement une cause à l'accident. Selon la presse, l'équipage a signalé un problème électrique avant que l'avion ne disparaisse des écrans radars. Pour Xavier Tytelman, spécialiste en sécurité aérienne, cet accident serait en réalité dû à une panne d'essence. "L'électricité est fourni par la combustion du carburant", explique-t-il. "C'est un petit avion qui a quatre moteurs et quand on arrive dans une situation où on manque de carburant, les moteurs vont s'éteindre un par un". Avant d'ajouter : "les pilotes n'ont tout simplement pas compris que le problème électrique était en fait le début de leur panne d'essence".

Crash d'avion en Colombie : "C'est une panne d'essence, on en est quasiment certain maintenant"

L'avion s'est écrasé dans la zone montagneuse d'El Gordo, sur la commune de La Union, à environ 50 km de Medellin, deuxième ville de Colombie située dans le nord-ouest du pays. Du fait des mauvaises conditions météorologiques, le lieu de l'accident n'était accessible que par la route depuis Medellin et les secours ont eu le plus grand mal à y accéder, selon les autorités aéroportuaires. Des photos de l'épave de l'appareil en grande partie disloquée ont été diffusées sur Twitter. 

L'appareil, un British Aerospace 146 de la compagnie bolivienne Lamia, parti du Brésil, avait fait une escale en Bolivie avant de mettre le cap sur Medellin, en Colombie, où l'équipe de football brésilienne de Chapecoense devait disputer ce mercredi sa première finale de la Copa Sudamericana contre la formation locale de l'Atletico National.


 Un deuil national de trois jours a été décrété au Brésil. "Le gouvernement fera tout son possible pour soulager la peine

de la famille du sport et du journalisme et de ses amis", a déclaré le président Michel Temer.

L'équipe de football de Chapecoense, victime d'un crash aérien

Et aussi

Sur le même sujet

À suivre

Rubriques