Daech aurait réduit de moitié les salaires de ses combattants

Daech aurait réduit de moitié les salaires de ses combattants

FINANCES - L’organisation État islamique aurait annoncé des coupes budgétaires, abaissant le salaire de ses soldats. Une cure d’austérité qui serait justifiée par les frappes aériennes de la coalition internationale.

La "solde" des soldats de Daech divisée par deux ? Selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH), la rémunération d'un combattant syrien va ainsi chuter à 200 dollars (environ 185 euros). Celle d'un combattant étranger venu rejoindre les rangs de l'État islamique passera, elle, à 400 dollars (environ 370 euros). Pour preuve, un communiqué officiel que l’Observatoire aurait réussi à obtenir : "En raison des circonstances exceptionnelles que traverse l'État islamique, décision a été prise de diminuer les salaires de tous les mudjahidins de moitié. Personne ne sera exempté de cette décision, quelle que soit sa position". Seule "bonne" nouvelle pour les djihadistes : "La distribution de nourriture se poursuivra deux fois par mois comme à l'accoutumée."

Des chiffres qui contrastent avec ceux évoqués il y a moins d’un an. En mars dernier, le journaliste David Thompson de RFI, par ailleurs auteur du livre Les Français jihadistes et spécialiste du sujet, avançait une toute autre fourchette : entre 50 et 400 dollars par mois. Ces montants, qui varieraient en fonction de la position qu’occupe le djihadiste au sein de l’organisation, seraient toujours d’actualité, selon le spécialiste.

A LIRE AUSSI >>  De plus en plus de Françaises partent faire le djihad

Outre le rang, la grille tarifaire avancée par David Thompson varie en fonction du nombre de femmes, d’enfants ou d’esclaves "à charge", ces trois derniers points permettant aux combattants d’avoir des "bonus". En revanche, la nationalité n’est pas un critère donnant accès à une rémunération supérieure. Nourriture, vêtements et logements sont fournis par Daech et les armes sont prêtées.

Depuis la prise de Mossoul en juin 2014, les experts avancent des chiffres totalement différents quand il s'agit d'estimer le nombre de combattants dans les rangs de Daech. 10.000 pour les eux, 125.000 pour les autres....Seule certitude : pour les rémunérer, Daech dispose d'un budget conséquent. Ses ressources sont en effet évaluées à 2.000 milliards de dollars (provenant du pétrole, du pillage des banques situées sur son territoire, du trafic d'antiquités...), dont il tire des revenus annuels estimés à 2,9 milliards de dollars. 

A LIRE AUSSI >>  Daech utilise le hashtag #JustinBieber pour mener sa propagande auprès des ados

Et aussi

Les tags

Sur le même sujet

À suivre

Rubriques