Donald Trump : son père avait été arrêté lors d'une manifestation du Ku Klux Klan

Donald Trump : son père avait été arrêté lors d'une manifestation du Ku Klux Klan

SUPREMATIE - Le 30 mai 1927 pendant une émeute provoquée par le Ku Klux Klan dans le Queens, à New York, un homme du nom de Fred Trump est arrêté parmi les émeutiers. Il s’agit du père de Donald Trump, en course actuellement pour l'élection présidentielle américaine.

Le candidat à la maison Blanche Donald Trump vient d’avoir un nouveau soutien pour le moins embarrassant : David Duke, ancien leader de l’organisation suprématiste blanche Ku Klux Klan (KKK). Interrogé par CNN pour savoir s’il assumait ce soutien, le milliardaire a éludé : "Je ne vois pas ce que vous voulez dire par suprématie blanche et suprématistes blancs." Pourtant, le 30 mai 1927, un certain Fred Trump avait été arrêté pendant une émeute provoquée par le KKK. Selon un article du New York Times publié à cette époque et repéré par The Washington Post et le site Boing Boing, Fred Trump, qui n’est autre que le père du candidat à l’élection présidentielle américaine, a été arrêté le jour du Memorial Day.

EN SAVOIR + >> Elections américaines : pourquoi Donald Trump n'a pas pris ses distances avec le Ku Klux Klan

Ce jour-là, à l’appel de l’organisation raciste, 1 000 personnes en robe à capuche défilent dans le Queens, à New York, en direction du quartier jamaïcain, déclenchant une rixe avec la police au cours de laquelle sept personnes sont arrêtées, rappelle Slate . Parmi elles, Fred Trump, 21 ans. Il sera finalement relaxé.

Que faisait-il là ?

En septembre 2015, Donald Trump avait vivement nié la présence de son père à cet événement, suite à la publication de l’information par Boing Boing  : "C’est ridicule, il n’a jamais été arrêté. Il n’a rien à voir avec ça. Ça n’est jamais arrivé. C’est absurde et ça n’est jamais arrivé. Ça n’est jamais arrivé, ça n’a jamais eu lieu. Il n’a jamais été arrêté, jamais été condamné, jamais été poursuivi. C’est une histoire complètement fausse et ridicule. Il n’a jamais été là !"

Pourtant, l’adresse de l’appartement du jeune Fred Trump de 21 ans, communiquée par le New York Times, correspond bien à l’adresse où résidait le père de Donald Trump à l’époque, selon The Washington Post . Cela ne prouve pas pour autant que Fred Trump était membre du KKK, comme l’explique Boing Boing : "Malgré le fait qu’il a partagé les mêmes avocats que les autres personnes interpellées, il a peut-être été un spectateur innocent de l’émeute, faussement désigné."

EN SAVOIR +
>> Notre carte interactive des primaires républicaines
>>  Trump, Clinton, Rubio, Sanders : qui sera le futur président des Etats-Unis ?

>> EN IMAGES - Donald Trump : le meilleur de ses pires déclarations
>> Notre dossier consacré aux élections américaines


 

Et aussi

Sur le même sujet

À suivre

Rubriques