Drame des migrants : au moins 44 morts dont 20 enfants en mer Égée

Drame des migrants : au moins 44 morts dont 20 enfants en mer Égée

TRAGEDIE - Au moins 44 personnes, dont 20 enfants, ont péri vendredi matin dans trois naufrages successifs au large des îles de Farmakonissi et Kalolimnos en mer Égée. De nombreux migrants sont également portés disparus.

Terribles drames en mer Égée. Au moins 44 personnes, dont 20 enfants, ont péri vendredi matin dans trois naufrages successifs entre les côtes turques et grecques. De nombreux migrants sont par ailleurs portés disparus, a indiqué la police portuaire.

Les garde-côtes continuaient leurs recherches vendredi matin alors que le nombre exact de disparus restait inconnu, mais pourrait être de plusieurs dizaines selon les témoignages des rescapés, partis des côtes turques, a-t-on précisé de même source. 74 personnes ont pu être sauvées.

Des dizaines de migrants disparus

Une des embarcations a chaviré au large de l'îlot de Kalolimnos. Les corps de 34 personnes, dont 11 enfants et 16 femmes, ont été repêchés. Les survivants ont indiqué que des dizaines de personnes se trouvaient à bord, embarquées depuis les côtes proches turques. Six enfants et une femme se sont par ailleurs noyées lorsque leur bateau s'est échoué sur les côtes de Farmakonissi, plus au nord. Les gardes-côtes turcs ont de leur côté repêché les corps de trois enfants dans le troisième naufrage au large de Didim, selon l'agence de presse Dogan.  

Cette série noire est l'une des plus meurtrières depuis 2015. Malgré les conditions météorologiques hivernales, les arrivées de migrants à bord d'embarcations de fortune en provenance des côtes turques et à destination de l'Europe occidentale se poursuivent sans relâche depuis le début de l'année.

Les tags

Et aussi

Sur le même sujet

À suivre

Rubriques