Dublin : trois hommes armés ouvrent le feu dans un hôtel et font au moins un mort

Dublin : trois hommes armés ouvrent le feu dans un hôtel et font au moins un mort

IRLANDE - Trois hommes armés et déguisés en policiers ont ouvert le feu dans l'hôtel Regency à Dublin ce vendredi 5 février. Cette attaque qui a fait un mort et deux blessés graves, aurait un lien avec le gala de boxe "Clash of the Clans" qui devait se tenir samedi au stade national.

Trois hommes armés et déguisés en policiers se sont attaqués à l'hôtel Regency situé à Dublin en Irlande, ce vendredi. Les assaillants encagoulés ont fait irruption dans le hall de l'établissement en début d'après-midi, équipés d'armes de type AK47 et ont tiré sur la foule. Un premier bilan fait état d'au moins un mort et plusieurs blessés, dont deux graves.

Le mobile de l'attaque reste à définir

Des boxeurs auraient été pris pour cible, faisant de cette attaque un possible règlement de compte entre gangs. La fusillade est intervenue lors de la pesée des sportifs, en marge de combats prévus samedi dans le cadre du gala de boxe Clash of the Clans. Le super-léger Français Alexandre Lepelley se trouvait sur la balance lorsque la fusillade a éclaté, selon L'Equipe . "Il m’a dit qu’ils avaient pu fuir la pièce par une porte dérobée. Je vais maintenant essayer de les faire rentrer dès que possible en France", a indiqué son agent Christel Aujoux, restée à Paris. L’événement a depuis, été annulé.

La police a indiqué être arrivée sur les lieux à 14h30 heure locale (15h30 en France) et avoir trouvé trois blessés âgés de 20 à 30 ans. "L'un de ces hommes a ensuite été déclaré mort". Les deux autres, touchés par balle, ont été transportés en urgence à l'hôpital. Les enquêteurs cherchent cependant à établir le mobile de l'attaque, mais elle pourrait être liée à la mort d'un baron de la drogue irlandais tué en Espagne il y a quelques mois.

A LIRE AUSSI >> Par mesure de sécurité, l'aéroport de Dublin confisque... le pistolet à pets d'un enfant

Les tags

Et aussi

Sur le même sujet

À suivre

Rubriques