Ecosse : un épicier pacifiste poignardé à mort pour des "motifs religieux"

Ecosse : un épicier pacifiste poignardé à mort pour des "motifs religieux"

ECOSSE – Un commerçant musulman de Glasgow, en Écosse, a été poignardé à mort par un autre musulman quelques heures après avoir posté un message de paix adressé aux Chrétiens pour Pâques.

Choc et émotion à Glasgow. Un épicier musulman, fervent défenseur de la paix et de la fraternité entre les religions, a été poignardé à mort pour avoir souhaité un peu plus tôt sur sa page Facebook, de "Joyeuses Pâques" à ses proches. Evacué à l'hôpital par les services de secours écossais, il n'a pas survécu aux trente coups de couteau qu'il a reçus.

"Il y avait une mare de sang, c'était horrible"

Jeudi soir, Asad Shah, un commerçant musulman de 40 ans d'origine pakistanaise, poste sur le célèbre réseau social un message à l'intention de ses amis chrétiens. "Bon vendredi et très heureuses fêtes de Pâques, spécialement à ma très chère nation chrétienne. Grâce à Dieu, suivons les pas de notre bien aimé et saint Jésus-Christ et obtenons le meilleur dans les deux mondes."


Quatre heures plus tard, un homme débarque. Selon des témoins, il est barbu, portant un long habit religieux, et commence à parler avec Asad Shah à l'extérieur de sa boutique. Puis c'est un déchaînement de violence. Il le poignarde à l'aide d'un couteau de cuisine, le frappe à la tête. Avant de s'enfuir, il prend même le temps de s'asseoir sur le torse du commerçant à terre. Un témoin a déclaré au Daily Record : "Alors que je passais dans la rue, j'ai vu deux hommes au-dessus de la victime. L'un la poignardait à la tête. Il y avait une mare de sang au sol, c'était horrible." Le deuxième homme, c'est le frère d'Asad Shah, qui travaille dans un commerce voisin, et qui a tenté, en vain, de lui venir en aide.

Asad Shah utilisait régulièrement les réseaux sociaux pour prôner des messages de tolérance. Jeudi soir, il avait d'ailleurs prévu d'organiser un débat en ligne avec des amis chrétiens. Dans des publications précédentes, il appelait à "l'amour véritable et inconditionnel de toute l'humanité".

L'homme était connu et apprécié des habitants de son quartier. "Asad Shah était la personne la plus pacifiste que l'on puisse rencontrer,  a réagi un voisin pour The Dailymail . Il était fier de ses origines pakistanaises mais il aimait la Grande-Bretagne et l'Ecosse. Il voulait vraiment se rapprocher des Chrétiens. Ce qui s'est passé est vraiment terrible".

 "C'était un homme merveilleux, extraordinaire"

Une résidente a expliqué au Telegraph  que le commerçant avait employé sa fille. "C'était un homme merveilleux, extraordinaire. Il ne savait pas quoi faire pour vous rendre service. Il n'aurait jamais fait de mal à qui que ce soit. Personne dans le quartier ne peut dire un mot négatif à son sujet. Je n'arrive pas à croire qu'il ne soit plus là."

Les habitants ont tenu à lui rendre hommage lors d'une veillée silencieuse, réunissant plusieurs centaines de personnes dont la Première ministre écossaise. "Mon coeur va à la famille d'Asad Shah, un commerçant populaire de ma circonscription. Mes pensées sont avec eux", a-t-elle twitté. Pour les organisateurs, il était important "de pleurer ensemble sa mort et d'envoyer un message de sympathie à sa famille."

Une cagnotte en soutien à sa famille

Un suspect a été arrêté vendredi. Selon les autorités, le crime a été commis "pour des motifs religieux". L'agresseur serait un homme de 32 ans, lui aussi musulman. Son identité n'a pas été révélée.

Une page internet a également été créée pour récolter de l'argent afin de venir en aide à la famille. Plus de 42.000 euros ont déjà été récoltés en deux jours.

Les tags

Et aussi

Sur le même sujet

À suivre

Rubriques