En cherchant des champignons, ils tombent sur un médecin disparu depuis 17 ans

En cherchant des champignons, ils tombent sur un médecin disparu depuis 17 ans

SURPRISE - Samedi 7 novembre, deux cueilleurs de champignons toscans sont tombés sur le campement d’un ermite. Il était porté décédé depuis 2010.

Le temps était parfait pour les champignons. Ils étaient partis pour la cueillette. Mais ils ne s’attendaient certainement pas à tomber sur une telle récolte.

Samedi dernier, dans une forêt de Toscane, en Italie, deux cueilleurs de champignons ont fait une curieuse découverte : des bouteilles en plastiques et des vieilles boîtes, essaimées les unes derrière les autres, qui faisaient comme un chemin. Ils suivent les traces, et arrivent à un campement. Et là, surprise, ils se trouvent nez à nez avec un homme "au visage sale et à la grosse barbe", raconte Le Parisien qui traduit le quotidien espagnol El Païs . Effrayés, ils s’enfuient en courant. Mais ils reviennent sur les lieux quelques heures plus tard, escortés d’un garde forestier.

Disparu depuis 17 ans

Mais en fait, lors de leur arrivée, l’individu ne se montre pas farouche. Il se présente même à eux. "Je suis Espagnol, je m'appelle Carlos et je vis ici depuis 1998. Je ne veux pas vivre parmi les hommes, mais maintenant que vous m'avez retrouvé, je dois sortir d'ici", leur déclare-t-il. Il sort des papiers d’identité usés : il s’agit de Carlos Sánchez Ortiz de Salazar, médecin originaire de Séville, dans le sud de l’Espagne, porté disparu depuis 1998 et… déclaré mort dans son pays en 2010. A l’époque de sa disparition, il avait 26 ans et souffrait d’une "profonde dépression", note le journal.


L’homme retrouvé, les autorités italiennes contactent des associations de personnes portées disparues en Espagne, et réussissent à retrouver la trace de la famille de Carlos. "C'est lui, c'est notre Carlos !" ont assuré ses parents en larmes. "Il est vivant, c'est la chose la plus importante."

Mais comment Carlos a-t-il réussi à survivre dans les bois, seul, pendant tant d’années ? Le mystère reste entier. Mais le quotidien italien El Corriere della Serra lève peut-être un coin du voile : des personnes du voisinage disent l’avoir vu fouiller dans les poubelles de la ville de Scarlino, à quelques kilomètres de la forêt.

A LIRE AUSSI >> Un champignon qui donne des orgasmes spontanés... vraiment ?

Plus d'articles

Sur le même sujet

En ce moment

Rubriques