REVIVEZ - La première conférence de presse (très tendue) de Donald Trump

La présidence Donald Trump

Voir
CLASH - Programmé depuis quelques jours, le rendez-vous entre Donald Trump et la presse avait pris une importance cruciale après la publication du rapport sur ses supposés liens potentiellement explosifs avec Moscou. Sans surprise, le président-élu américain a démenti en bloc. Et comme on pouvait s'y attendre, les échanges furent très tendus avec les journalistes.

Donald Trump avait convoqué les journalistes la semaine dernière. Mais juste avant sa première conférence de presse depuis son élection -et à une semaine de sa prise de fonctions-, le futur président américain s'est retrouvé ce mercredi au coeur d'un nouveau scandale : la publication dans les médias américains de notes de renseignement faisant état de dossiers, notamment sexuels, que posséderait la Russie sur lui.


Après avoir démenti ces allégations sur Twitter avant sa rencontre avec les journalistes, le président-élu a enfoncé le clou dès le début de la conférence de presse.   "Il s'agit d'une chose inventée par mes adversaires".  Il a ensuite eu des propos insultants envers le site Buzzfeed, à l'origine de ces informations, et un échange très tendu avec un journaliste de CNN à qui il a refusé de donner le parole.


Relations avec la Russie, construction du mur à la frontière mexicaine, conflits d'intérêts, abrogation de la loi sur la Santé dite "Obamacare" : le prochain locataire de la Maison-Blanche -il prendra ses fonctions le 20 janvier- a également abordé pendant environ une heure de nombreux sujets. Avec toujours un fil rouge : une tension permanente avec les journalites.

En vidéo

Trump, le patron président tient sa première conférence de presse

Revivez cette conférence de presse ci-dessous -si vous n’arrivez pas à voir le live, cliquez ici pour le voir

Tout savoir sur

Tout savoir sur

La présidence Donald Trump

Plus d'articles

Sur le même sujet

En ce moment

Rubriques