États-Unis : les spectateurs bientôt autorisés à venir armés dans les stades de l’Etat de Washington ?

États-Unis : les spectateurs bientôt autorisés à venir armés dans les stades de l’Etat de Washington ?

La présidence Donald Trump

Voir
DEUXIÈME AMENDEMENT – Trois élus républicains de l’Etat de Washington ont déposé un projet de loi censé autoriser les fans de sport à venir armés dans les stades. Une mesure qui a toutefois peu de risques de voir le jour, le congrès local étant à majorité démocrate.

Les Américains pourront-ils bientôt venir armés dans les stades ? Voilà en tout cas ce que préconise un projet de loi déposé par trois élus républicains de l’Etat de Washington, dans le nord-est des Etats-Unis. Selon le Seattle Times qui a révélé l’information, le texte suggère en effet d’autoriser tous les détenteurs d’un permis port d’armes de l’Evergreen State à conserver leur armement à l’intérieur des enceintes sportives. Pour l’heure, l’appréciation est laissée aux gestionnaires des stades qui, presque unanimement, interdisent les armes à feu. 


Si elle a peu de risques de voir le jour -le congrès local, largement dominé par les démocrates, est a priori opposé à ce type de disposition-, la mesure pourrait concerner plusieurs équipes de premier plan basées à Seattle : le club de baseball des Mariners, qui évolue au Safeco Field (47.000 places), ainsi que ceux de soccer (football, ndlr) des Sounders - qui ont remporté samedi leur premier titre en MLS – et de football américain des Seahawks, qui jouent tous deux au CenturyLink Field (67.000 places). 

La NFL s’opposera à toute proposition en ce sens

La NFL, la ligue nationale de football américain, a réagi dès dimanche en faisant savoir qu’elle s’opposerait à toute proposition en ce sens. "Nous n’avons rien vu de la législation proposée, mais nous avons une politique qui interdit de porter des armes à l’intérieur des stades de la NFL", a souligné un responsable de la ligue au Washington Post. Cette mesure serait-elle l'une des premières manifestations d’un "effet Donald Trump" sur la société américaine ? C’est l’hypothèse que soutient le Seattle Times. Selon le principal quotidien de l’Etat de Washington, "le 'trumpisme' monte", même dans la "'bulle bleue' (en référence à la couleur du parti démocrate, ndlr) de la côte Ouest". 


Bien qu’il n’ait pas pris position quant au fait de venir armé dans les stades, le président-élu a maintes fois rappelé son attachement au Deuxième amendement de la Constitution des Etats-Unis, garantissant aux citoyens le droit de porter une arme. Une opinion martelée durant la campagne, qu’il a ensuite confirmée après sa victoire. Lors d’une interview accordée à CBS le 13 septembre dernier, Donald Trump avait ainsi indiqué qu’il nommerait des juges "pro-armes" à la Cour suprême. De quoi, si la mesure concernant les stades venait à être adoptée, envisager une validation par la plus haute juridiction américaine sans trop de problèmes. 

En vidéo

Trump VS CIA : le gouvernement russe aurait-il aidé le millardaire à devenir président ?

En vidéo

Trump choisit des têtes fortunées pour son équipe

Tout savoir sur

Tout savoir sur

La présidence Donald Trump

Plus d'articles

Sur le même sujet

En ce moment

Rubriques