Euthanasie : aux Pays-Bas un projet de loi veut autoriser le suicide assisté après "une vie accomplie"

EUTHANASIE - Le gouvernement néerlandais a déposé ce mercredi un projet de loi visant à autoriser le suicide assisté pour les personnes âgées qui estiment que leur vie est "terminée". Un choix donné qui fait débat.

Les Pays-Bas ont toujours été précurseurs sur la thématique de l'euthanasie. Dès 2002, le gouvernement légalisait le suicide assisté pour les malades en phase terminale. Rapidement, la loi a été étendue aux personnes sujettes à des "souffrances prolongées et insupportables". Une liberté ouverte à un grand nombre de personnes, enfants de plus de douze ans et bébés de moins de deux ans compris.


Le pays s'apprête à franchir un pas supplémentaire. Un projet de loi a été déposé ce mercredi pour autoriser le suicide assisté pour les personnes âgées qui estiment qu'elles ont vécu "une vie accomplie". Les ministres de la Santé et de la Justice ont appelés le gouvernement à mettre en place des "critères strictes et rigoureux" mais les modalités précises restent à définir. La loi pourrait être votée d'ici fin 2017.

En 2015, l'euthanasie a été pratiquée pour 5516 personnes, ce qui correspond à 3,9% des décès comptabilisés dans le pays pour l'année écoulée. 

Et aussi

Sur le même sujet

À suivre

Rubriques