EXCLUSIF TF1/LCI : la coalition convaincue d'avoir tué Rachid Kassim

DirectLCI
TERRORISME - D’après nos informations, Rachid Kassim, l’un des terroristes français les plus recherchés au monde, aurait été tué mercredi 8 février 2017 en Irak, lors d’une frappe militaire de la coalition. Il aurait été neutralisé par un drone dans la région de Mossoul, fief de l’Etat islamique.

L’information, en cours de vérification, a été transmise ces dernières heures aux espions de la DGSE, les services secrets français extérieurs, par leurs homologues américains de la CIA. Le djihadiste français Rachid Kassim,  aurait trouvé la mort mercredi 8 février au cours d'une frappe de drone de la coalition dans la région de Mossoul, en Irak, fief de Daech. 


L'armée américaine a confirmé vendredi qu'une frappe avait pris pour cible le djihadiste français près de Mossoul au cours des 72 dernières heures. "Nous sommes actuellement en train d'évaluer les résultats de la frappe et nous publierons davantage d'informations quand elles seront disponibles", a déclaré un porte-parole du Pentagone.


L’islamiste radical français de 29 ans était devenu une cible prioritaire pour Paris comme pour Washington. Rachid Kassim, un des membres les plus actifs de Daech sur les réseaux sociaux, avait revendiqué ces derniers mois de nombreux attentats – notamment celui de l’église de Saint-Etienne-du-Rouvray à l’été 2016 - et des projets d’attentats dans l’Hexagone (voiture aux bonbonnes de gaz à Paris, projets d’assassinats de militaires par des adolescents radicalisés…). 


 Après l’attaque de Nice le 14 juillet dernier, il s’était filmé décapitant des otages en menaçant directement le président François Hollande et en annonçant de nouveaux attentats sur le sol français. 

Plus d'articles

Sur le même sujet