Grèce : un immense "Peace and Love" formé avec les gilets de sauvetage des migrants

Grèce : un immense "Peace and Love" formé avec les gilets de sauvetage des migrants

SOLIDARITÉ - Plusieurs ONG parmi lesquelles Médecins sans frontières et Greenpeace, ont demandé à une centaine de volontaires de former le célèbre symbole de paix "Peace and Love" sur l'île grecque de Lesbos avec les gilets de sauvetage portés par les migrants durant leur traversée de la mer Egée. Un signe de paix en ce début d'année 2016.

Sur l'île grecque de Lesbos, une centaine de volontaires a dessiné le symbole de paix "Peace and Love"  avec des gilets de sauvetage portés par les migrants durant leur traversée de la mer Egée pour rejoindre l'Europe. Sous la directive des ONG Médecins sans Frontières et Greenpeace, l'opération menée à l'occasion du Nouvel An vise à "apporter en 2016 un message de paix" et a également été appuyée par l'organisation Sea Watch ainsi que le groupe local Starfish.

L'immense symbole orange a été formé sur une colline de l'île et est visible depuis la mer. Pour réussir cet exploit, les volontaires se sont mobilisés pour aller récupérer les gilets de sauvetage près du village de Molyvos, sur une montagne de gilets oranges portés par environ 500 000 migrants venus d'Afrique ou du Moyen Orient en Turquie, dans le but de rejoindre l'île de Lesbos et ainsi, mettre un premier pied en Europe.

Un mémorial en l'honneur des migrants

Un million de migrants ont trouvé refuge sur le sol européen en 2015 et 100 000 d'entre eux ont fait la traversée vers les îles grecques durant le seul mois de décembre, "bravant la mer et les tempêtes en plein hiver dans des bateaux de fortune surchargés" selon Greenpeace. Pour leur rendre hommage, l'artiste plasticien dissident chinois Ai Weiwei a annoncé le 1er janvier, son projet de créer un mémorial sur l'île de Lesbos. "Beaucoup de gens ont perdu la vie en mer (...) nous avons besoin d'un mémorial"a-t-il expliqué."J'ai déjà installé un studio à Lesbos. Nous allons monter différents projets cette année".

À LIRE AUSSI >> Un milliardaire veut acheter une île en Méditerranée pour les migrants

Et aussi

Sur le même sujet

À suivre

Rubriques