Il passe son chien à la machine à laver, fureur des internautes

Il passe son chien à la machine à laver, fureur des internautes

MAUVAIS TRAITEMENTS – Dimanche, la police de Hong Kong a ouvert une enquête pour cruauté envers les animaux. Un homme avait posté sur Facebook des photos de son chien, se débattant dans une machine à laver en marche.

Jacky Lo a une technique très personnelle pour toiletter son chien, une technique plutôt cruelle. Cet adolescent hongkongais propriétaire d'un chien a posté à la mi août des photos de son animal dans sa machine à laver, provoquant l'indignation des réseaux sociaux. Sur les clichés, on aperçoit le petit chien blanc chercher désespérément à garder la tête hors de l'eau, essayer de s'agripper au rebord de la machine à laver qui marche alors à plein régime.

Une pétition signée par 20 000 personnes

Pour justifier son geste, "Lo" avait indiqué sur les photos avoir trouvé "une façon super-rapide de laver un chien". Une façon super rapide et super dangereuse puisqu'à un autre internaute, l'interrogeant sur le sort du chien, Jacky Lo avait répondu "Oui (il est mort). Tu veux voir?" Une photo du chien en bonne santé avait cependant été postée plus tard dans la même journée. Mais le cynisme de l'adolescent hongkongais n'est pas du goût de tout le monde et plus de 20.000 personnes ont signé une pétition en ligne demandant aux autorités d'agir contre Jacky Lo.

Jusqu'à trois ans d'emprisonnement

La police a déclaré avoir ouvert une enquête sur ce cas présumé de cruauté envers animaux mais le maître cruel du petit chien n'a pas encore été arrêté. Les Hongkongais sont très attachés aux animaux de compagnie, en dépit de l'exiguïté des logements de cette ville très densément peuplée.

Du côté de la législation, les actes de cruauté envers les animaux, sont passibles de peines de trois ans de prison assorties d'une amende d'environ 26.000 USD (20.000 euros) à Hong Kong.

Les tags

Et aussi

Sur le même sujet

À suivre

Rubriques