Incendie de Dubaï : un homme suspendu dans le vide durant 30 minutes

Incendie de Dubaï : un homme suspendu dans le vide durant 30 minutes

GROSSE FRAYEUR - Un photographe s'est retrouvé bloqué par le feu au 48e étage de l'hôtel de luxe qui s'est embrasé jeudi soir à Dubaï. Pour échapper aux flammes, il s'est suspendu à une corde, au-dessus du vide, pendant une demi-heure. Avant d'être secouru.

Il a vécu l'enfer. A l'occasion du Nouvel An, un photographe était venu prendre des clichés du spectaculaire feu d'artifice doubaïote depuis l'hôtel cinq étoiles The Address Downtown, celui qui a pris feu jeudi soir. Posté sur un balcon du 48e étage, un ami qui l'accompagnait s'est écrié : "Il y a un incendie", avant de se précipiter vers l'issue de secours la plus proche.

La corde "m'a sauvé"

Voyant de la fumée arriver par l'extérieur, le photographe, qui souhaite garder l'anonymat, a soudain réalisé que "sa seule option" pour survivre était de se suspendre au balcon et d'attendre d'éventuels secours. "J'ai vu une corde à forte résistance" reliée à une nacelle extérieure pour les laveurs de carreaux de l'hôtel. Après en avoir déroulé environ 30 mètres, il l'a fixée à sa ceinture et s'est glissé du balcon. La corde "m'a sauvé", a-t-il déclaré.

EN SAVOIR + >> VIDEOS - Dubaï : un violent incendie ravage une tour de 300m

Salamat sa belt, cable wire, sa civil defense, mga kaibigan at sa Dios.

Posted by Dennis Borja Mallari on Friday, January 1, 2016


Toujours suspendu, il a alerté ses collègues par téléphone et textos pour que ces derniers contactent les secours. Plus d'une demi-heure plus tard, il était recueilli sain et sauf par une équipe de la défense civile, et escorté jusqu'en bas du gratte-ciel, encore rempli de fumée. Selon un premier bilan, l'incendie a fait 16 blessés.


À LIRE AUSSI
>> PHOTOS - Et le monde bascula en 2016...

Les tags

    Et aussi

    Sur le même sujet

    À suivre

    Rubriques