Journaliste agressée au carnaval de Cologne :  la police diffuse la photo d'un suspect

Journaliste agressée au carnaval de Cologne : la police diffuse la photo d'un suspect

ALLEMAGNE - La police de Cologne a diffusé ce vendredi la photo d'un homme soupçonné d'avoir agressé une journaliste de la RTBF en plein direct. Les faits s'étaient produits le premier jour du carnaval de Cologne (Allemagne), le jeudi 4 février.

La vidéo a été vue et commentée des milliers de fois. Un peu plus d'un mois après les faits, la police de Cologne a diffusé ce vendredi sur son site Internet le portrait d'un homme soupçonné d'avoir agressé une journaliste belge de la RTBF début février.

Le jeudi 4 février, alors qu'elle faisait un direct depuis le carnaval de Cologne en Allemagne, Esmeralda Labye, 42 ans, avait été agressé par plusieurs hommes. Les individus s'étaient en effet placés derrière elle, faisant tour à tour des gestes obscènes. Certains n'avaient même pas hésité à toucher la journaliste. Le jour même, la chaîne belge avait déposé plainte auprès de la police de Cologne.

Ils ne se connaîtraient pas

Quelques jours après l'agression, un jeune homme de 17 ans s'était présenté à la police. Il avait reconnu les faits et avait été identifié comme étant un des hommes qui avait fait des gestes obscènes dans le dos de la journaliste. Toutefois, le suspect recherché, qui aurait fait subir des attouchements à la journaliste, et le jeune de 17 ans, ne se connaîtraient pas.

L'incident était survenu dans un contexte particulièrement tendu, alors que de nombreuses plaintes pour agression avaient été déposées après la nuit du Nouvel An dans cette même ville d'Allemagne.

Toute personne pouvant apporter des éléments peut contacter la police de Cologne par téléphone (0221/229 5555) ou par email (pressestelle.koeln@polizei.nrw.de).

EN SAVOIR +
>> Une journaliste victime d'attouchements en plein direct
>> Agressée pendant le festival de Cologne, la journaliste belge revient sur sa mésaventure

>> Carnaval de Cologne : les participants n'appréhendent (presque) pas

Les tags

Et aussi

Sur le même sujet

À suivre

Rubriques