Journée mondiale des toilettes : quatre chiffres qui font réfléchir

Journée mondiale des toilettes : quatre chiffres qui font réfléchir

HYGIÈNE - Ce mercredi, c'est la Journée mondiale des toilettes. Derrière une appellation qui peut faire sourire, c'est surtout l'occasion pour les associations de mobiliser sur le sujet, alors que 2,5 milliards de personnes dans le monde ne disposent pas de toilettes individuelles.

Ce mercredi 19 novembre c'est la Journée mondiale des toilettes. Et, autant le dire tout de suite, cela n'a rien d'une blague. Car le manque de toilettes nuit gravement à la santé – et ce n'est toujours pas une blague, c'est l'Organisation mondiale de la santé qui le dit. Il a également des conséquences néfastes sur l'éducation, l'environnement et l'économie, selon les associations, collectifs et ONG spécialisés.

D'où l'idée de cette journée spéciale, organisée depuis treize ans, visant à sensibiliser sur un sujet encore tabou d'après ces associations, qui dénoncent un manque d'investissements dans les pays concernés. Jeudi, les internautes francophones connectés à Twitter sont par exemple invités à utiliser le hashtag #ParlonsToilettes. Voici de quoi nourrir les conversations hors des WC. 

 2,5 MILLIARDS
C'est le nombre de personnes dans le monde qui n'ont pas accès à des toilettes individuelles et utilisent des seaux, des sacs plastique ou partagent des installations sanitaires avec d'autres. Parmi elles, 1 milliard (soit 15 % de la population mondiale) font encore leurs besoins en plein air, dans les champs, les rues ou les rivières.

Deux tiers environ de la population indienne n'a pas accès à des installations sanitaires décentes, alors que l'Inde compte près de 1,2 milliard d'habitants et devrait bientôt dépasser la Chine pour devenir le pays le plus peuplé. Dans l'Union européenne, c'est un problème pour 20 millions de personnes.

 2 082
Comme le nombre d'enfants de moins de cinq ans qui sont morts chaque jour en moyenne en 2013 de maladies diarrhéiques à cause de mauvaises installations sanitaires. Au total, 1,8 milliard d'individus consommeraient de l'eau contaminée par des matières fécales.

► 2010
Cette année-là, l'accès à l'assainissement est reconnu comme un droit de l'homme par les Nations unies. En 2000, l'ONU s'est fixé l'objectif de réduire de moitié d'ici à 2015 la proportion de la population mondiale qui n'a pas accès à des toilettes décentes. Un but loin d'être atteint, estime le collectif Coalition eau.

 1
Un seul dollar investi dans l'amélioration de l'accès à l'assainissement rapporterait 5,50 dollars, selon les ONG du secteur.

EN SAVOIR +
>> Photos : les toilettes les plus insolites au monde
>> 10 choses que vous ignoriez sur le caca

Sources : World toilet organisation , Organisation mondiale de la santé , Water aid , Eau vive , Coaliation eau

Et aussi

Sur le même sujet

À suivre

Rubriques