L'Inde détient le funeste record du nombre de morts par selfie

DirectLCI
DANGER - Si des milliards de selfies sont pris chaque année, certains ont été fatals pour leurs auteurs. Selon une équipe de chercheurs, l'Inde compterait le plus grand nombre de personnes décédées alors qu'elles voulaient se prendre en photo.

"Durant la seule année 2015, il y a eu plus de morts dues aux selfies qu'aux attaques de requins à travers le monde". Le constat est désastreux pour une équipe de chercheurs de l'Université américaine Carnegie Mellon et de l'institut Indraprasth de la technologie de l'information à New Delhi qui s'est penchée sur le sujet. Selon leur étude publiée le 13 novembre, l'Inde serait particulièrement touchée par ce phénomène. 


76 personnes y auraient perdu la vie de cette manière depuis mars 2014, tandis qu'elles seraient 51 dans le reste du monde. Selon les chercheurs, ces accidents arrivent lorsque les auteurs de selfies ont envie de collectionner le plus de "likes" et de commentaires possibles sur les réseaux sociaux. Ils prendraient alors un maximum de risques. 

Les Etats-Unis à la troisième place du classement

Dans le nord du pays, trois étudiants sont ainsi morts en essayant de se prendre en photo devant un train lancé à toute vitesse. Un autre a perdu la vie alors que le bord de la falaise sur laquelle il se trouvait s'est écroulé. Un touriste japonais est quant à lui décédé en tombant des escaliers du Taj Mahal.


Au funeste classement des pays au plus grand nombre de morts par selfie, le Pakistan arrive deuxième (9 victimes) suivi des Etats-Unis (8) et de la Russie (6). Pour autant, les chercheurs ne sont pas parvenus à expliquer pourquoi l'Inde en comptait autant.

En vidéo

Inde : il tente de réaliser un selfie avec un serpent... et se fait mordre

Plus d'articles

Sur le même sujet