La belle histoire du jour : ils sont venus par centaines pour partager un hamburger avec un grand-père délaissé

La belle histoire du jour : ils sont venus par centaines pour partager un hamburger avec un grand-père délaissé

SOLIDARITE – Des centaines de personnes se sont déplacées dans l’Oklahoma aux Etats-Unis pour manger un hamburger en compagnie d'un grand-père triste. Son histoire avait alors touché la twittosphère il y a deux semaines.

Il ne mangera plus jamais d’hamburger seul ! C’est l’histoire d’un grand-père qui a ému la toile. Les yeux baissés, un hamburger en main, le cliché de ce papy surnommé "Sad Papaw" a touché de nombreuses générations aux Etats-Unis. Tout a commencé par un tweet : invitée à dîner chez son grand-père dans l’Oklahoma, une jeune Américaine, Kelsey Harmon, avait posté sur Twitter la photo de son papy dépité, assis à table, un hamburger à la main. "Je dîne avec papy ce soir, il a fait 12 burgers pour ses 6 petits-enfants et je suis la seule à être venue. Je l’aime", avait-t-elle partagé.


Une image qui devenue très rapidement virale, à sa grande surprise. Des dizaines de milliers d’internautes l'ont partagée, bouleversés par les mots de la jeune fille. Devant cette vague d’émotion, un des petits-fils de Kenneth Harmon avait alors regretté son absence et avait lancé une invitation générale pour se faire pardonner. Et le jeune homme d'organiser une dégustation d’hamburgers chez son grand-père à Purcell (Oklahoma), le 26 mars.

"J’ai pris un burger avec papy"

Sitôt connu, l’événement n’a pas tardé à faire écho outre-Atlantique. Certains ont fait plusieurs heures de route pour se rendre chez le vieil homme. Devant l’ampleur de ces réactions, "Sad Papaw" n’a pas perdu pour autant le sens des affaires. Il en a notamment profité pour vendre des tee-shirts à son effigie : la mention "j’ai pris un burger avec papy", était inscrite dessus, rapporte NewsChannel4. Ceux-ci étaient vendus à 2 dollars et d'autres articles promotionnels, tels que des chandails ou des casquettes, avaient été créés.

Pour les personnes désireuses de le rencontrer, il fallait même attendre plus de 45 minutes avant d'apercevoir le héros du jour. Un des petits-fils, Ryan Harmon, a pris le relais sur Internet en remerciant tous les participants venus apporter leur soutien à son papy : "Je vous remercie beaucoup d’avoir été présents pour mon grand-père, nous apprécions vraiment".

LA BELLE HISTOIRE D'HIER >>  La photo d'un chien désespéré suscite un afflux de demandes d'adoption

Les tags

    Et aussi

    Sur le même sujet

    À suivre

    Rubriques