La belle histoire du jour : "Seul", le couple de 95 ans appelle la police au secours... pour prendre une tasse de thé

La belle histoire du jour : "Seul", le couple de 95 ans appelle la police au secours... pour prendre une tasse de thé

SOLIDARITÉ - Un couple de 95 ans a appelé la police affirmant qu'il se sentait "seul", les policiers ont donc débarqué pour prendre une tasse de thé avec eux.

Un officier du comté du Grand Manchester, situé au nord-ouest de l'Angleterre a tweeté mardi 10 novembre : "Je reviens d'une virée chez un couple de 95 ans qui se sentait seul". "Que pouvais-je faire de plus que d'avoir une petite conversation avec eux ?"

Dans l'après-midi, le couple résidant à Middleton avait appelé le numéro d'urgence de la police britannique, le 999, rapporte le Manchester Evening News . "Le mari de cette dame était aveugle et elle rencontrait de grandes difficultés à prendre soin de lui. C'était réellement un cri de désespoir", raconte l'officier qui a volé au secours du couple de nonagénaires.

"Ils m'ont raconté leurs histoires de guerre"

L'officier de police a donc rendu visite ce mardi après-midi au couple résidant à Middleton après s'être "inquiété de leur bien-être". La dame, âgée, « n'était pas très bien elle-même", raconte encore l'officier de police. "Je suis allé les voir et j'ai pris une tasse de thé avec eux. Ils m'ont raconté leurs histoires de guerre".

Le couple a toutefois expliqué au policier ne pas être totalement isolé. "Leurs voisins s'occupent bien d'eux mais ils avaient besoin d'aide. Je leur ai apporté cette aide pour les réconforter", se justifie le policier, critiqué peu après par leur hiérarchie : "J'ai reçu de nombreuses critiques mais j'ai répondu à leur demande et veillé à leur bien-être".

Un geste salué sur les réseaux sociaux

Le geste du policier a toutefois été unanimement salué sur les réseaux sociaux et le tweet, partagé des centaines de fois sur Facebook. Un internaute écrit ainsi : "Agréable de constater que la police tende la main. Bien joué !". Et une autre internaute d'ajouter : "Le respect ne coûte rien, ces personnes ont vécu la guerre et probablement travaillé toute leur vie. Si les gens étaient capables de plus de respect d'attention et d'empathie, ils n'auraient pas eu besoin d'appeler la police".

D'autres, au contraire, étaient désolés de constater un manque de professionnalisme de la part de la police : "Pourquoi pas, mais qu'en est-il des incidents digne de ce nom ? C'est gâcher le temps de la police".

Une seule chose est sûre, le couple de nonagénaire a apprécié.

LA BELLE HISTOIRE D'HIER >> Il fait sa demande en mariage dans un avion

Plus d'articles

En ce moment

Rubriques