La belle histoire du jour : solidarité pour un ouvrier qui marche 60 km par jour pour travailler

La belle histoire du jour : solidarité pour un ouvrier qui marche 60 km par jour pour travailler

ETATS-UNIS – Emus par l'histoire de James, un ouvrier de 56 ans qui marche plus de 60 kilomètres par jour pour aller et revenir de son travail, des internautes ont organisé une collecte de fonds pour lui acheter une voiture. Qui a obtenu un succès inespéré...

James est un travailleur courageux. Depuis dix ans, il n'a jamais manqué un jour de travail. Et pourtant, pour embaucher tous les matins, cet ouvrier américain de 56 ans parcourt pas moins de 33 kilomètres chaque matin... à pied. Et autant le soir, logiquement, pour revenir chez lui après ses journées de 8 heures. Et ce, cinq jours par semaine, qu'il pleuve, qu'il neige ou qu'il vente, rapporte le Daily Mail.

Acheter à James "une petite voiture sympa"

Si James est astreint à un tel rythme, ce n'est pas par goût de la marche. Mais simplement parce qu'aucun transport public ne fait la liaison entre son domicile et son lieu de travail. Et que sa vieille Honda l'a lâché il y a dix ans. Or avec sa paye qui n'atteint pas les dix euros de l'heure, il n'a pas les moyens de s'en payer une autre. Un comble alors qu'il vit à Détroit, la capitale historique de l'industrie automobile américaine, et que l'usine qui l'emploie fabrique des éléments en plastique pour des clients tels que... General Motors, le géant de la construction automobile.

Mais le calvaire quotidien de James devrait bientôt prendre fin. Si personne n'a jamais entendu l'ouvrier se plaindre, ses collègues et des habitants du coin ont fini par le remarquer. Et par s'émouvoir de son histoire. Aussi une campagne de souscription a-t-elle été lancée sur Internet , dans le but de lui acheter "une petite voiture sympa". En fait, James va même pouvoir s'acheter beaucoup plus gros que ça puisque la collecte de fonds, qui visait 25.000 dollars, a touché ce lundi soir plus de 2000 personnes en 24 heures, qui ont déjà donné un total dépassant les 70.000 dollars (soit plus de 60.000 euros). Ce sont les pieds de James qui vont être contents.

La belle histoire d'hier >> Ils se retrouvent, plus de 60 ans après un amour de jeunesse impossible

Les tags

    Et aussi

    Sur le même sujet

    À suivre

    Rubriques