La belle histoire du jour : une dentiste offre des soins aux femmes victimes de violence domestique

La belle histoire du jour : une dentiste offre des soins aux femmes victimes de violence domestique

CANADA - Une dentiste de Toronto, au Canada, a toujours cherché à aider les femmes dans le besoin. En 2011, Tina Meisami a alors décidé de lancer un réseau de dentistes afin d’offrir des soins aux femmes victimes de violence domestique.

Le programme a été lancé lors de la journée de la femme en 2011. Le docteur Tina Meisami, une dentiste de Toronto au Canada, a fondé le projet "Restauration Smiles", un réseau de dentistes offrant des soins dentaires gratuits aux femmes victimes de violence conjugale. "En tant que femme, j’avais le devoir de défendre leurs droits", a déclaré Tina Meisami au journal universitaire Toronto News. "En tant qu'être humain, j’ai ressenti leur douleur. En tant que chirurgien, je voulais réparer leur douleur buccale et faciale."

Il est vrai que la plupart des femmes échappant à des situations de violences domestiques ont du mal à sourire au quotidien. Beaucoup d’entre elles se retrouvent à la rue ou en foyer, sans pouvoir prendre soin de leurs dents. C’est ce qu’a décidé de changer le docteur Meisami. CTV News rapporte que lorsque le projet a été lancé le 8 mars 2011, le réseau ne comptait que huit dentistes prêts à s’occuper gratuitement de ces femmes. Aujourd’hui, ils sont 18 en comptant l’initiatrice du programme. Depuis, 45 patientes ont été traitées par ces dentistes au grand cœur pour une valeur totale de plus de 200.000 dollars.

Des dentistes bénévoles dans d'autres villes

"Nous voulions faire quelque chose avec nos propres compétences pour aider d'autres femmes à sortir du cercle vicieux de la violence, la pauvreté et la négligence de soi notamment avec une mauvaise santé bucco-dentaire", a expliqué la dentiste dont le réseau comprend des dentistes dans d'autres villes canadiennes comme Ottawa et Saint Catharines.

Sam, une de ses patientes, a expliqué à CTV News qu’elle vivait dans un refuge il y a quatre ans. Elle avait échappé à une situation de violence et a été gênée par l'état de ses dents, jusqu’à en avoir peur d'ouvrir la bouche. Sam a confié avoir éclaté en sanglots quand son travailleur social lui a présenté un dentiste du projet "Restauration Smiles", qui s’est occupé d’elle et lui a permis de retrouver sa voix. Elle a déclaré : "Le docteur Meisami a changé ma vie, a sauvé ma vie, et je serai toujours reconnaissante pour cela."

LA BELLE HISTOIRE D'HIER >> Ce petit garçon combat le diabète grâce à Jedi, son chien

Les tags

Et aussi

Sur le même sujet

À suivre

Rubriques