La Catalogne a-t-elle fait un pas de plus vers son indépendance ?

La Catalogne a-t-elle fait un pas de plus vers son indépendance ?

DirectLCI
ESPAGNE - Ce mercredi 11 novembre, le Premier ministre espagnol Mariano Rajoy a convoqué un conseil des ministres en vue de déposer un recours devant le Tribunal constitutionnel contre la résolution indépendantiste voté lundi par le Parlement catalan.

La Catalogne sera-t-elle indépendant au printemps 2017 comme le prévoit la nouvelle feuille de route des indépendantistes ? Barcelone a en tout cas fait un pas de plus vers la rupture avec Madrid cette semaine même si la bataille politique et judiciaire risque de se durcir dans les prochaines semaines.

En effet, après avoir remporté les élections régionales fin septembre, les indépendantistes catalans emmenés par le président sortant du Parlement catalan, Artur Mas, ont réussi à faire adopter lundi 9 novembre une résolution qui amorce "le début du processus de création de la République catalane". Cette résolution prévoit notamment, en termes de calendrier, l'adoption dans un délai de trente jours (soit avant le 10 décembre) de lois qui lui permettraient de se doter d’une Constitution, d’une sécurité sociale et d’un Trésor public propres. Constitution qui devrait être approuvée par référendum au printemps 2017. 

Obstruction de Madrid

Mais c'est sans compter sur l'obstruction du pouvoir central à Madrid pour faire respecter la Constitution de 1978 et notamment son article 2 qui prévoit "l’unité indissoluble de la nation espagnole". Après le vote de la résolution indépendantiste lundi, le Premier ministre espagnol, Mariano Rajoy, a par ailleurs convoqué un conseil des ministres mercredi 11 novembre pour déposer un recours devant le Tribunal constitutionnel afin de suspendre le processus d'indépendance. 

En revanche, la décision des juges suprêmes, qui devrait être favorable à Madrid, ne risque pas d'êtres respectée par les indépendantistes catalans qui ont l'habitude du bras de fer avec le pouvoir central. Reste que leur leader, Artur Mas, doit encore passer le cap de l'investiture jeudi 12 novembre, un vote qui ne lui est pas encore acquis. Les élections législatives espagnoles, le 20 décembre prochain, devraient placer une nouvelle fois l'indépendance de la Catalogne au coeur du débat: une aubaine pour le parti de Mariano Rajoy, anti-indépendantiste ?

A LIRE AUSSI
>>  Catalogne : la victoire des indépendantistes, un premier pas vers la sécession ? >>  Pourquoi l'Espagne a besoin de la Catalogne >>  Catalogne : le FC Barcelone au centre de la question indépendantiste avant les élections

Plus d'articles

Sur le même sujet