L'aide humanitaire arrive à Madaya, ville assiégée en proie à la famine

L'aide humanitaire arrive à Madaya, ville assiégée en proie à la famine

SYRIE – Dans Madaya, où 28 personnes sont mortes de faim depuis début décembre, un premier convoi humanitaire transportant de la nourriture et des médicaments a pu entrer lundi soir.

Les opérations d'évacuation pourraient commencer dès mardi à Madaya, ville syrienne assiégée depuis plusieurs mois. Après d'intenses tractations, un convoi de 44 camions du Croissant rouge syrien a pu entrer dans la ville lundi, en fin de soirée, et espère désormais évacuer les civils les plus en danger.

EN SAVOIR + >> Madaya, ville assiégée où les habitants meurent de faim

42.000 personnes vivent en effet coupées du monde à Madaya, après six mois de siège par les forces gouvernementales de Bachar al-Assad. La nourriture se fait de plus en plus rare, comme le rapportent de nombreux habitants : "Il y a des gens qui se nourrissent dans les poubelles et d'autres qui ne mangent que de l'herbe. Nous avons demandé aux hommes armés de la nourriture mais ils ont refusé de nous en donner", raconte ainsi Abdel Rahmane, une jeune fille de 17 ans piégée dans la ville. Depuis le 1er décembre, 28 civils sont morts de faim, estime l'ONG Médecins Sans Frontières.

"400 personnes doivent être évacuées immédiatement"

Le convoi entré lundi soir dans la ville a été appuyé par le Programme alimentaire mondial (PAM) de l'ONU a fait parvenir de la nourriture, notamment du lait pour enfants, tandis que le CICR fournissait des médicaments en quantité suffisante pour trois mois ainsi que du matériel chirurgical pour soigner les blessés et des couvertures. Mais la priorité est maintenant d'évacuer les personnes en grand danger, souffrant de malnutrition ou d'autres problèmes de santé. Stephen O'Brien, patron des opérations humanitaires des Nations unies, espère commencer l'évacuation dès mardi. "400 personnes doivent être évacuées immédiatement", estime-t-il. "Une dizaine d'habitants vont pouvoir quitter la ville ce soir", a indiqué de son côté un responsable du Croissant rouge.

A LIRE AUSSI
>> L'aide humanitaire en route vers Madaya, en proie à la famine
>> Syrie : l'accord sur le départ de djihadistes de Damas est suspendu
>> Syrie : des photos pour prouver les crimes du régime de Bachar al-Assad

Les tags

Et aussi

Sur le même sujet

À suivre

Rubriques