Le fait divers du jour : tout nu, le cambrioleur se glisse dans le lit d'un couple et embrasse le mari endormi

Le fait divers du jour : tout nu, le cambrioleur se glisse dans le lit d'un couple et embrasse le mari endormi

DirectLCI
ETAS-UNIS - Un couple habitant Portland, dans l’État américain de l’Oregon, a eu la mauvaise surprise de trouver un homme dans son lit en pleine nuit. Ce dernier s’était au départ introduit chez eux pour les cambrioler.

Metronews a fait le tour de la presse internationale et vous livre le fait divers du jour…

L’homme s’était au départ introduit dans la maison pour la cambrioler. Très tôt jeudi matin, Richard Dean Defeudis, 32 ans, pénètre dans une maison de Portland, dans l’État américain de l’Oregon. Alors que le couple qui y habite dort paisiblement, le cambrioleur se saisit de plusieurs objets de valeurs, avec lesquels il compte repartir. Mais une tout autre idée lui vient à l'esprit. L’homme se met complètement nu, puis se dirige vers la chambre des propriétaires.

Richard Dean Defeudis se glisse alors dans le lit du couple, avec un couteau à la main. Mais pas pour agresser la femme et l'homme endormis : il se penche sur le mari et l’embrasse. Réveillé en sursaut, ce dernier se saisi de son arme à feu qu’il garde près du lit conjugal. Le cambrioleur bondit pour prendre la fuite, sans oublier ses vêtements. Choqué et en colère, le propriétaire tire à trois reprises, sans faire mouche, détaille NBC News.

Plusieurs fois condamné

Le couple appelle la police qui intervient très rapidement sur les lieux. Après quelques recherches dans le quartier, Richard Dean Defeudis est retrouvé dans une maison voisine et inoccupée. Dans un premier temps emmené à l’hôpital, les policiers soupçonnant une forte prise de drogue, il a été conduit à la prison du comté de Multnomah, avec une caution fixée à 310.000 dollars.

Ce vendredi, il doit faire face à des accusations de cambriolage aux 1er et 2e degrés, mais aussi d’abus sexuels au 1er degré avec usage d’arme. Après avoir fait des recherches sur l’accusé, la police locale s’est rendu compte qu’il avait fait l’objet de nombreuses condamnations dans l’Oregon et en Californie.

LE FAIT DIVERS D'HIER 
>>  Un enfant de 2 ans se tue avec une arme posée sur le lit

BESOIN D'ONDES POSITIVES ? 
>>  L'émouvant cadeau d'adieu de l'hôpital au vieil homme mourant
 

Plus d'articles

Sur le même sujet