Le fait divers du jour : un proche du prince Philip accusé de pédophilie

Le fait divers du jour : un proche du prince Philip accusé de pédophilie

ROYAUME-UNI - Un ancien conseiller du prince Philip, l'époux de la reine d'Angleterre, est attendu au tribunal en début de semaine prochaine. Il est accusé d'avoir agressé sexuellement une jeune fille de 12 ans pendant qu'il travaillait pour la famille royale au début des années 70.

Nouvelle affaire de pédophilie outre-Manche. Benjamin Herman, 79 ans, ex-Marine et ex-conseiller de la famille royale, est accusé d'abus sexuels sur une jeune fille de 12 ans à l'époque où il travaillait à Buckingham dans les années 70, selon le Daily Mirror. Il va comparaître lundi prochain pour répondre aux trois chefs d'accusation retenus contre lui.

La victime présumée, aujourd'hui âgée d'une cinquantaine d'années, aurait décidé de porter plainte suite aux révélations d'agressions sexuelles sur mineur en 2002 concernant l'animateur aujourd'hui décédé de la BBC Jimmy Savile, soupçonné d'être l'un des pires agresseurs sexuels que le Royaume-Uni ait jamais connu.

Succession de scandales de pédophilie

Herman s'était occupé des affaires personnelles du Prince Philip - l'époux de la reine Elisabeth - de 1971 à 1974, avant de se consacrer plus tard à la fille du couple royal, la princesse Anne. Puis il était retourné finir sa carrière chez les Marines.

Pour enquêter sur cette affaire, les détectives du Scotland Yard auraient examiné les journaux officiels du duc d'Edimbourg. Ils ont également interrogé l'ancien personnel du palais. Mais personne ne sait pour le moment si les officiers ont parlé au prince Philip, âgé aujourd'hui de 93 ans, ou à d'autres membres de la famille royale. L'accusé a annoncé qu'il avait l'intention de combattre ce qu'il dénonce comme de fausses allégations.

Les scandales de pédophilie impliquant des personnalités britanniques s'enchaînent donc au Royaume-Uni. Au début du mois, le gouvernement a ainsi dû réagir à des accusations de pédophilie impliquant des députés et des hauts responsables politiques dans les années 80-90, promettant de "faire toute la lumière" sur cette affaire.

Les tags

    Et aussi

    Sur le même sujet

    À suivre

    Rubriques