Le nationaliste anglais Nigel Farage vent debout contre la limitation de la consommation d'alcool

Le nationaliste anglais Nigel Farage vent debout contre la limitation de la consommation d'alcool

ALCOOL – Nigel Farage, chef du parti europhobe Ukip, appelle à une protestation générale contre l'avis des autorités sanitaires. Elles recommandent de ne pas boire plus de 3 litres d'alcool par semaine.

Mobilisation générale en Grande-Bretagne contre un conseil sanitaire. Dans le viseur des protestataires, la recommandation des des autorités sanitaires de ne pas boire plus de six pintes par semaine, soit environ deux litres et demi de bière.

Un verre en protestation

En tête des protestataires, un homme que l'on n'attendait pas, ou presque, Nigel Farage, chef de l'Ukip, le parti d'extrême droite britannique. Dans une interview à la radio LBC, repérée par The Independant , il appelle à "une protestation massive contre cette forme de maternage". Il propose à tous les mécontents, comme lui, de "sortir au déjeuner et de prendre un verre". Une manière de montrer son mécontentement bien plus conviviale qu'une simple manifestation.

Vendredi, les autorités britanniques ont mis en garde les Britanniques contre le "risque de maladie (cancer, foie)" lié à la consommation d'alcool. Désormais, il est conseillé aux Britanniques de passer plusieurs jours par semaine sans boire, ainsi que d'alterner eau et alcool.

A LIRE AUSSI >> La bière, bonne pour l'érection et contre l'éjaculation précoce, selon une sexologue

Et aussi

Les tags

Sur le même sujet

À suivre

Rubriques