Le propriétaire de l'album unique du Wu-Tang Clan menace de l'endommager

Le propriétaire de l'album unique du Wu-Tang Clan menace de l'endommager

MUSIQUE - Martin Shkreli, un Américain qui avait dépensé deux millions de dollars pour acquérir le seul exemplaire du dernier album du groupe de rap Wu-Tang Clan, menace de l'endommager après les insultes d'un membre du groupe.

Il était déjà l'homme le plus détesté des Etats-Unis, après avoir augmenté le prix d'un médicament contre le sida de plus de 5000 %. Martin Shkreli, entrepreneur américain de 32 ans a de nouveau fait parler de lui vendredi soir, quand il a menacé d'endommager l'unique exemplaire du dernier album du groupe de rap Wu-Tang Clan, qu'il avait acheté en décembre pour la bagatelle de deux millions de dollars.

La raison de cet accès de rage ? Une prise de bec avec l'un des membres du groupe, Ghostface Killah. Dans une vidéo publiée sur le site américain TMZ il y a une semaine, celui-ci avait violemment insulté Shkreli, lui reprochant la hausse du prix du Daraprim. Le rappeur expliquait aussi que "Once Upon a Time in Shaolin" devrait appartenir plutôt "au peuple" plutôt qu'à une seule personne.

La déclaration n'a pas vraiment plu à Shkreli, qui a donc décidé de ne pas se laisser faire. Prenant à son tour la parole dans un petit clip, entouré de trois individus masqués, il demande des excuses publiques à Ghostface et menace, dans le cas contraire, de faire disparaître la voix du chanteur de l'album. "Je vais t'effacer des livres d'histoire du rap", lance-t-il, ajoutant que Ghostface Killah est "un vieil homme qui a perdu sa pertinence". "Tu dois m'écouter. Sans moi tu n'es rien", dit-il.

Inculpé pour fraude et détournement de fonds dans une autre affaire mi-décembre, Martin Shkreli a quitté ses fonctions de directeur général du groupe pharmaceutique qu'il dirigeait.

A LIRE AUSSI
>>
L'homme qui avait augmenté le prix d'un médicament de 5000 % poursuivi pour fraude
>>
Le compte Twitter de l'homme le plus détesté des Etats-Unis piraté
>>
Il rachète un labo et augmente le prix d'un médicament contre le sida de 5000 %

Les tags

Et aussi

Sur le même sujet

À suivre

Rubriques