TEMOIGNAGES - Attentats de Bruxelles : "l’enfer" vécu par les témoins des explosions à l’aéroport

TEMOIGNAGES - Attentats de Bruxelles : "l’enfer" vécu par les témoins des explosions à l’aéroport

SOUS LE CHOC – Les attaques perpétrées mardi matin dans l’aéroport international de Bruxelles, faisant au moins 14 morts et des dizaines de blessés, ont créé de véritables scènes de panique. Les témoins sur place, interrogés par LCI et TF1, décrivent "une débandade générale".

Ils s’apprêtaient pour beaucoup à partir en voyage et, soudain, ils ont été plongés dans le chaos. Les deux explosions qui se sont produites aux alentours de 8 heures mardi matin dans le hall central de l’aéroport de Bruxelles, faisant au moins 14 morts et 92 blessés dans le bâtiment selon un dernier bilan - l’attentat perpétré ensuite dans une station de métro du quartier européen de Bruxelles a de son côté causé "une vingtaine" de décès -, ont déclenché une scène de panique générale selon les personnes présentes sur place.

EN SAVOIR +
>>  RECAP - Ce qu'on sait des suspects >> Suivez en direct la situation à Bruxelles >>  Tout savoir sur les attentats de Bruxelles en un clin d'oeil
>> Les images des attaques terroristes à Bruxelles
>>  Comment la France a réagi après les attentats de Bruxelles

"On a vraiment ressenti comme une gifle"

"Tout le monde est parti en criant, en cherchant un endroit sécurisé", témoigne ainsi une femme face aux caméras de LCI et TF1. "C’était la débandade générale, il y avait des femmes qui tombaient d’émotion, qui pleuraient, c’était vraiment l’enfer", décrit un autre témoin.

"On était assis sur la chaise, on a vraiment ressenti comme une gifle avec le souffle. Tous les faux plafonds étaient écroulés sur une distance d’au moins 50 mètres", explique également un sexagénaire dans la même vidéo. Certains témoignages évoquent par ailleurs des bruits de coups de feu et un "monsieur parlant en langue arabe" entendus juste avant cette attaque, "probablement" due à un kamikaze selon les autorités judiciaires belges.

Un journaliste, Duarte Levy, qui se trouvait à proximité de l’aéroport, a également raconté sur LCI la "panique totale" à laquelle il a assisté devant l’aéroport, et le "chaos" lorsqu’il y a pénétré.
 

Les tags

Et aussi

Sur le même sujet

À suivre

Rubriques