Tuerie de Chevaline : la maison de la famille Al-Hilli a été vendue

Tuerie de Chevaline : la maison de la famille Al-Hilli a été vendue

DirectLCI
FAIT DIVERS - Il y a trois ans, à Chevaline, trois membres de la famille britannique Al-Hilli et un cycliste français, Sylvain Mollier, étaient abattus par un tueur encore inconnu. La presse anglaise nous apprend ce dimanche que la maison de la famille décimée, située à Claygate, dans le Surrey, vient d'être vendue.

5 septembre 2012. Quatre corps sont découverts dans les environs de Chevaline, petite ville de Savoie. Saad et Iqbal Al-Hilli ainsi que Suhaila al-Hallaf, la mère d'Iqbal et un promeneur français, Sylvain Mollier, sont retrouvé morts dans la forêt. Ils ont tous été tués par balles au cours de l'une des affaires criminelles les plus mystérieuses de ces dernières années. Aujourd'hui encore, malgré les nombreuses pistes étudiées et les suspects interrogés, celui qu'on surnomme le "tueur de Chevaline" court toujours.

Le frère y habitait

De l'autre côté de la Manche, depuis trois ans, la propriété de la famille Al-Hilli était en vente. Estimée à 1,2 millions de livres (environ 1,7 millions d'euros),  la presse britannique rapporte  ce dimanche que le bien vient de se vendre, à un prix bien moins élevé qu'affiché. Celui-ci n'a toutefois pas été dévoilé.

La maison familiale, située à Claygate, dans le Surrey avait été fouillée de fond en comble par les enquêteurs britanniques. Le frère de Saad Al-Hilli y vivait en effet, et avait été un temps suspecté d'avoir commandité le quadruple meurtre pour toucher un héritage.

EN SAVOIR +
>> Tuerie de Chevaline : enquête sur un "crime parfait"
>>
Le dossier complet sur la tuerie de Chevaline

Plus d'articles