Turquie : sa femme insulte le président Erdogan, il porte plainte contre elle

Turquie : sa femme insulte le président Erdogan, il porte plainte contre elle

VIE DE COUPLE - Exaspéré d'entendre sa femme maudire Recep Tayyip Erdogan à chaque apparition télévisée, un chauffeur de camion turc a officiellement porté plainte contre son épouse pour insulte au président.

Après trois ans de mariage, Ali demande le divorce. Il faut dire que l’épouse de ce chauffeur de camion turc avait selon lui un défaut de taille : elle vouait une haine farouche envers Recep Tayyip Erdogan, le président du pays, à chaque apparition télévisée.

Selon le journal pro-gouvernemental Yeni Safak, qui a publié lundi un article sur son site internet, cet homme de 40 ans n'avait cessé de demander à sa femme d'arrêter d'agonir d'injures le président. Enervée à son tour, son épouse l'a alors défié : "Enregistre-moi et porte plainte officiellement". Ce qu'il a fait, enregistrant les "insultes" de sa femme, comme preuves à verser au dossier, avant de déposer plainte à Izmir.

"Notre président est quelqu'un de bien"

"Je n'avais pas cessé de l'avertir, de lui demander pourquoi elle faisait ça. Notre président est quelqu'un de bien et a fait de bonnes choses pour la Turquie", a expliqué Ali D. à Yeni Safak. Mais, a-t-il expliqué, sa femme a continué à invectiver le chef de l'Etat ou à changer de chaîne dès qu'il apparaissait à la télévision.

"Même si c'était mon père qui jure ou insulte le président, je ne le pardonnerai pas et je porterais plainte", a encore assuré Ali D. La femme du chauffeur routier, âgé de 38 ans, s'est elle aussi tourné vers la justice pour demander le divorce. Depuis son élection à la présidence en août 2014, Recep Tayyip Erdogan, dont les détracteurs dénoncent régulièrement la dérive autoritaire, a multiplié les poursuites pour "insultes", visant aussi bien artistes et journalistes que simples particuliers.

A LIRE AUSSI >>  Turquie : deux enfants risquent la prison pour avoir déchiré une affiche d'Erdogan

Les tags

Et aussi

Sur le même sujet

À suivre

Rubriques