VIDÉO - Barack Obama se "prépare" à ses futurs entretiens d'embauche dans le "Late Show"

CURRICULUM VITAE - Alors que Barack Obama s'apprête à quitter la Maison Blanche après huit années à la tête des Etats-Unis, l'animateur du "Late Show" Stephen Colbert a décidé de l'aider à préparer ses futurs entretiens d'embauche dans un sketch désopilant diffusé lundi 17 octobre sur CBS.

A 20 jours de l'élection présidentielle américaine, Hillary Clinton et Donald Trump débattront une dernière fois ce mercredi soir. Il est donc temps pour Barack Obama de dresser le bilan de ses huit ans à la Maison Blanche. Et il a décidé de le faire d'une façon plus que détournée lors d'une apparition surprise lundi 17 octobre dans le "Late Show" de Stephen Colbert.


Le président s'est prêté à un sketch hilarant dans lequel il campe un futur demandeur d'emploi face à un Stephen Colbert transformé, pour l'occasion, en conseiller emploi prénommé Randy. 


D'entrée de jeu, Stephen Colbert alias Randy ironise sur l'âge du président lorsqu'il aura quitté la Maison-Blanche en janvier. "55 ans, un âge difficile pour recommencer". Puis, Barack Obama est apostrophé sur le fait qu'il n'avait pas gravi d'échelons pendant sa présidence : "Je ne vois pas de promotion ces huit dernières années, pouvez-vous l'expliquez ?"


"Il n'y avait pas beaucoup de place pour l'avancement dans mon dernier emploi," répond le Président américain.  "La seule personne qui avait une position plus haute que la mienne, c’était ma femme.”

Obama : "J'ai eu le prix Nobel de la paix" Colbert : "Pour quelle raison ?" Obama : "Je ne sais toujours pas."

Le comédien poursuit en demandant pourquoi son lieu de naissance ne figurait pas sur son curriculum vitae. Allusion, à peine voilé, à une polémique amenée par Donald Trump selon laquelle Barack Obama serait né au Kenya et non à Hawaï. Or aux Etats-Unis, il faut impérativement être né sur le sol américain pour prétendre à la magistrature suprême. "Passons à autre chose", balaie le président.


Toujours dans la même veine sarcastique, Stephen Colbert demande à Barack Obama s'il avait gagné des prix pour son travail. Réponse de l'intéressé : "J’ai eu le prix Nobel de la paix". "Pour quelle raison ?" renchérit le comédien. "Je ne sais toujours pas", conclut Barack Obama, toujours autant adepte de l'autodérision.

Et aussi

Sur le même sujet

À suivre

Rubriques