VIDÉO - En Islande, une députée allaite son bébé à la tribune du parlement

TOLÉRANCE - Une députée a donné le sein à sa fille en pleine session parlementaire en Islande. Un événement exceptionnel qui reflète la tolérance du pays en matière d'allaitement en public.

Une première. En allaitant sa fille à la tribune du Parlement islandais, mercredi 12 octobre, la députée Unnur Bra Konradsdottir a conforté l'impression de tolérance que dégage la société insulaire sur l’allaitement public. Si la scène avait interpellé en dehors des frontières, faisant le tour des médias internationaux, elle a été accueillie sans surprise en Islande.

"La chose la plus naturelle au monde"

L’élue du Parti de l’indépendance, également présidente de la commission des lois et des affaires scolaires, amène régulièrement son bébé - né début septembre- à son bureau.


Interrogée par l’AFP, Unnur Bra Konradsdottir a rappelé que l’allaitement était "la chose la plus naturelle au monde" et qu'il n'y avait rien d’exceptionnel que de l’exercer en public. Quel que soit le travail, "vous devez faire ce que vous avez à faire" en tant que mère, a réagi la députée.

Je devais soit décrocher la petite et la laisser en pleurs avec le député assis à côté de moi ou la prendre avec moi. J’ai pensé que cela causerait moins de dérangement si je la prenais avec moi. Unnur Bra Konradsdottir

Précédents

Si l’allaitement en public est complètement accepté en Islande, ce n’est pas le cas partout. En début d’année, la députée espagnole de Podemos Carolina Bescanda s’était rendue à l’Assemblée avec son bébé de six mois suscitant de vives critiques de la part d’autres élus.


En 2015, c’est la députée argentine Victoria Donda qui avait allaité sa fille en pleine session législative du Congrès, relançant le débat sur la façon de concilier maternité et carrière professionnelle et impulsant par la même occasion un projet de loi sur l’allaitement.

Plus d'articles

Sur le même sujet

En ce moment

Rubriques