États-Unis : une voiture fonce dans la foule en marge d'un rassemblement d'extrême-droite, un mort et 19 blessés

États-Unis : une voiture fonce dans la foule en marge d'un rassemblement d'extrême-droite, un mort et 19 blessés

PANIQUE - Une voiture a foncé sur la foule rassemblée samedi à Charlottesville, aux États-Unis, faisant un mort et 19 blessés, en marge d'un rassemblement de groupes d'extrême droite qui avait été interdit par les autorités. Le conducteur a été interpellé, selon plusieurs médias. On ne connaît pas pour l'instant les circonstances exactes du drame.

Une voiture a foncé sur la foule en marge d'un rassemblement d'extrême droite, samedi, à Charlottesville, aux États-Unis, faisant un mort et 19 blessés selon la mairie de cette petite ville de Virginie. Dans une vidéo amateur diffusée sur les réseaux sociaux, on voit une voiture de couleur sombre percuter violemment un autre véhicule par l'arrière, puis repartir vivement en marche arrière, au milieu des manifestants. 

Une journaliste de l'AFP présente sur les lieux a vu des blessés étendus au sol, des personnes en pleurs, des brancards, des ambulances et des camions de pompiers. Selon plusieurs médias, le conducteur du véhicule a été interpellé et la voiture retrouvée.

"On marchait dans la rue quand une voiture, une berline noire ou grise, nous a foncé dessus, elle a percuté tout le monde. Puis elle a reculé et nous a encore heurtés. Il y avait une fille derrière qui essayait de se relever", a relaté à l'AFP un témoin. "Je pense qu'il y a une dizaine de blessés. Une fille au sol a été mutilée. C'était volontaire, ils ont fait exprès de reculer", a-t-il ajouté.

En vidéo

Manifestation d'extrême droite sous haute tension aux États-Unis

Un rassemblement de groupuscules d'extrême-droite a été organisé ce samedi à Charlottesville, pour protester contre le déboulonnage d'une statue d'un général sudiste pendant la guerre de Sécession. Plusieurs militants d'extrême droite affichaient des symboles nazis, et d'autres encadraient les manifestants équipés de fusils semi-automatiques, ce qui est légal dans l'état de Virginie.


De nombreux heurts ont opposé ces manifestants à des opposants antiracistes au cours de la journée, avant même le début officiel du rassemblement. Les autorités ont finalement décidé d'interdire ce rassemblement. 

Plus d'articles

Sur le même sujet

En ce moment

Rubriques