VIDÉO - "La Nambie" : la boulette de Trump qui invente un nouveau pays devant l'ONU

VIDÉO - "La Nambie" : la boulette de Trump qui invente un nouveau pays devant l'ONU

DirectLCI
COVFEFE TIME - Durant son discours de mardi devant les dirigeants africains à New York, à l'occasion de l'Assemblée de l'ONU, le président américain a écorché à deux reprises le nom de pays de la Namibie. Ce qui lui vaut - une fois de plus - de nombreuses moqueries sur les réseaux sociaux.

Donald Trump n'est pas à une approximation près. Le hic, c'est que cela ne prête d'habitude pas forcément à conséquence. Mais là, il a fait référence à deux reprises à un pays qui n'existe pas, lorsqu'il a évoqué la mystérieuse "Nambie". Premier écorchage de nom lorsque le président américain a déclaré hier : "Je suis ravi de présider ce déjeuner avec en ma compagnie les dirigeants de la Côte d'Ivoire, de l'Ethiopie, du Ghana, de la Guinée, de la Nambie, du Nigeria, du Sénégal, de l'Ouganda et de l'Afrique du Sud". 

Plus tard, Donald Trump a remis ça : "Le système de santé de la Nambie est devenu progressivement autonome". On s'en doute aisément, le président américain parlait bien de la Namibie, mais le mal (prononcé) était déjà fait.

En vidéo

Quand Donald Trump attaque très violemment la Corée du Nord devant l'ONU

Sur les réseaux sociaux, un nom de pays écorché a valu à Donald Trump de se faire égratigner, souvent avec humour. Le compte @skolanach a par exemple tenté de comprendre "la vision de l'Afrique" que peut avoir le président américain.

D'autres en ont profité pour remettre au goût du jour le "covfefe" qu'avait tweeté il y a quelques mois le président des États-Unis, un mot dont le sens reste encore aujourd'hui énigmatique. Ainsi @NYinLA2121 a mis en garde les autres internautes : "Les gars vous ne devriez pas vous moquer de la Nambia. Sans la Nambia, nous n'aurions aucun covfefe".

Donald Trump ne ressortira pas grandi de cet épisode. En avait-il besoin ?

Plus d'articles

Sur le même sujet