Vladimir Poutine annonce le retrait des troupes russes de Syrie

Vladimir Poutine annonce le retrait des troupes russes de Syrie

REBONDISSEMENT - Le président russe a créé la surprise lundi en annonçant unilatéralement le retrait des troupes russes de Syrie, en accord avec le régime syrien. La Russie conservera une base aérienne sur place.

L'annonce a pris les observateurs par surprise. Le président russe Vladimir Poutine a ordonné lundi le retrait de la majeure partie du contingent militaire déployé en Syrie depuis le 30 septembre et dont les milliers de raids aériens ont permis à l'armée syrienne de reprendre l'avantage sur le terrain.

Cette annonce surprise, au moment où a débuté à Genève un nouveau cycle de négociations entre des représentants du président Bachar al-Assad et de la très hétéroclite opposition syrienne, est intervenue après un entretien téléphonique entre Vladimir Poutine et le chef de l'Etat syrien.

Une mission "accomplie", selon la Russie

"La tâche qui avait été demandée à notre ministère de la Défense et aux forces armées a été globalement accomplie et j'ordonne donc au ministère de la Défense d'entamer à partir de demain (NDLR : mardi) le retrait de la majeure partie de nos contingents militaires de la République arabe syrienne", a dit à la télévision M. Poutine au ministre de la Défense Sergueï Choïgou.

"Néanmoins, pour permettre la surveillance de la trêve des combats, la partie russe conserve sur le territoire syrien un site de maintenance de vols", selon le communiqué du Kremlin. La présidence russe ne précise pas quels types d'aéronefs assurent cette surveillance mais depuis l'entrée en vigueur de la trêve le 27 février, les militaires russes ont eu recours à des drones. Le Kremlin souligne que la décision du président russe fait l'objet d'un accord avec son homologue syrien.

À LIRE AUSSI
>> Syrie : cessez-le-feu entre le régime et les rebelles

Et aussi

Sur le même sujet

À suivre

Rubriques