Affaire Grégory : l'appel à l'aide du procureur en quête de "tout renseignement"

SANS ISSUE - Après un face à face infructueux entre Murielle Bolle et son cousin, la justice est désemparée. L'affaire, elle, est de nouveau au point mort. Le procureur près de la Cour d'appel de Dijon a lancé un appel à toute personne qui aurait "des déclarations à faire".

Depuis trente-trois ans, quelqu’un sait mais ne parle pas. Vendredi à Dijon, Murielle Bolle, qui détient désormais le lourd statut de suspect numéro 1 dans l’affaire Grégory, était attendue pour un face à face crucial avec son cousin. Malgré une confrontation de trois heures dans le bureau des juges, chacun a campé sur ses positions. Murielle Bolle allant même jusqu’à affirmer qu’elle ne connaissait pas l’homme qu’elle avait en face de lui. Face à cette nouvelle impasse, les autorités judiciaires n'espèrent qu'une chose : que d'autres langues se délient enfin. "Je ne lance pas forcément un appel... mais si une personne a des déclarations à faire ou tout renseignement qu'elle pense utile, qu'elle se manifeste", a déclaré le procureur général près de la Cour d'appel de Dijon, Jean-Marc Bosc.

Le 2 novembre 1984, Murielle Bolle, alors âgée de 15 ans, avait accusé son beau-frère, Bernard Laroche, d'avoir enlevé le petit Grégory. Elle s’était rétractée quelques jours plus tard, laissant l’affaire sans coupable. Ce n’est que récemment qu'une déclaration de son cousin a relancé l’enquête. Il a affirmé que la jeune fille avait été rouée de coups par sa famille et forcée à revenir sur son témoignage. Des faits que nie en bloc celle qui est aujourd'hui mère de famille. La rencontre des deux protagonistes vendredi constituait l'un des épisodes les plus attendus depuis la relance de l'affaire le mois dernier. 

En vidéo

Qui est Murielle Bolle, personnage central de l’affaire Grégory?

Aujourd’hui âgée de 48 ans, Murielle Bolle a de nouveau rendez-vous avec la justice le 4 août pour réclamer une nouvelle fois sa remise en liberté. 

Tout savoir sur

Tout savoir sur

L'affaire Grégory

Plus d'articles

Sur le même sujet