Attaque du Carrousel du Louvre : le suspect mis en examen

JUSTICE - L'assaillant du Louvre a été mis en examen, ce vendredi, pour tentatives d'assassinats terroristes. Il y a une semaine, Abdallah El-Hamahmy, avait attaqué des militaires en patrouille dans le cadre de l'opération sentinelle.

Selon une source judiciaire, Abdallah El-Hamahmy, ce ressortissant égyptien qui avait attaqué des militaires dans le Carrousel du Louvre, a été mis en examen ce vendredi des chefs de tentatives d'assassinats sur personnes dépositaires de l'autorité publique en relation avec une entreprise terroriste et association de malfaiteurs terroriste en vue de la préparation de crimes d'atteintes aux personnes. 


Jeudi, Le Parisien indiquait qu'il avait visité le musée cinq jours avant son attaque, une machette dans chaque main, des militaires en patrouille dans la galerie marchande. En début de semaine, en garde à vue, il avait reconnu avoir voulu mener une action symbolique contre les oeuvres d'art, sans pour autant revendiqué d'être téléguidé par le groupe Etat islamique (EI). Grièvement blessé au ventre par des tirs de riposte des militaires lors de son attaque dans la galerie marchande, il est toujours hospitalisé.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

L'attaque au Louvre

Plus d'articles

Sur le même sujet