Poursuivi pour diffamation, François Bayrou comparaîtra devant le tribunal correctionnel en 2019

Poursuivi pour diffamation, François Bayrou comparaîtra devant le tribunal correctionnel en 2019

PROCÈS - Depuis 2015, le nouveau ministre de la Justice est visé par une plainte en diffamation qui lui a valu d'être mis en examen en novembre 2016. La date du procès a été fixée ce vendredi au 10 janvier 2019 .

C'est ce qu'on appelle un hasard du calendrier. Tout juste nommé au ministère de la Justice, François Bayrou vient d'apprendre ce vendredi la date de son procès devant le tribunal correctionnel, le 10 janvier 2019. En cause : une petite phrase prononcée en pleine séance publique du Conseil communautaire à Pau-Béarn-Pyrénées.


En septembre 2015, l'ancien édile de Pau avait pointé du doigt l'association El Sistema France. Celle-ci, qui aide les enfants défavorisés en leur apprenant la musique classique, figurait à l'ordre du jour car le Conseil devait se prononcer sur le projet de lui céder gratuitement deux bus. 

En vidéo

La Bio express de François Bayrou, le nouveau Garde des Sceaux

"Je trouve ça tellement énorme et scandaleux..."

Inconcevable, avait alors estimé François Bayrou : "Vouloir se faire de l'argent sur une expérience artistique, qui tient à la musique et aux enfants des milieux qui n'y ont pas accès, je trouve ça tellement énorme et scandaleux que je ne comprends même pas ceux qui essaient ainsi de nous obliger à participer à leur enrichissement".

François Bayrou avait été mis en examen en novembre 2016, comme c'est automatiquement le cas en matière de diffamation. Le président du MoDem avait maintenu ses propos et s'était justifié ainsi : "Quand nous avons découvert qu’on voulait nous faire signer l’engagement de reverser à ces gens 8 à 15% de tous les fonds publics et privés collectés pour l'orchestre d’enfants, nous nous sommes gendarmés", rappelle Le Parisien


L'audience de vendredi, à laquelle le nouveau Garde des Sceaux n'a pas assisté, était dite "de fixation". Son rôle : établir, entre avocats, la date du procès à venir. Ce sera donc le vendredi 10 janvier 2019 devant la 17e chambre correctionnelle de Paris. Cette fois "M. Bayrou sera présent", a indiqué son avocat Mario Stasi. Précisant que son client avait lui-même déposé une plainte pour "dénonciation calomnieuse" en février 2017.

Plus d'articles

Sur le même sujet