Après avoir chuté sur un trottoir, elle obtient 100.000 euros de la ville de Paris

Après avoir chuté sur un trottoir, elle obtient 100.000 euros de la ville de Paris

JUSTICE - La Ville de Paris a été condamnée par le tribunal administratif, le 13 octobre, à dédommager une agent immobilier s'étant cassé le pied en chutant d'un trottoir mal entretenu. Selon RTL, la plaignante devrait se voir verser presque 100 000 euros.

La Ville de Paris a été condamnée à verser de lourds dommages et intérêts à une agent immobilier ayant chuté d’un trottoir mal entretenu, rapporte RTL ce mardi. Le 13 octobre, le tribunal administratif a condamné la capitale à indemniser la victime à hauteur de presque 100 000 euros, après avoir été reconnue coupable de négligence dans l’entretien de la plate-forme. 

Immobilisée pendant plusieurs mois, elle perd de l'argent

Si le montant paraît élevé, c’est que l’incident a empêché l’agent immobilier, spécialisée dans les biens de luxe, de conclure de fructueuses affaires et donc de toucher des commissions de plusieurs milliers d’euros. Selon la loi, indique RTL, la commune doit veiller à ce que ses espaces soient entretenus et en bon état. Or avec un pied cassé dans le quartier des Champs-Elysées, la plaignante n’a pu se rendre à plusieurs rendez-vous professionnels pendant six mois en 2013. 


"Une perte de chance", estime son avocat, Me Ludot. A ce titre, la victime avait réclamé 200 000 euros de dommages et intérêts à la Ville de Paris. Le tribunal a coupé la poire en deux, reconnaissant trois ans plus tard que le revêtement du trottoir, jamais réparé, avait causé l’accident. Une faute également reconnue par la mairie de Paris, dont les 5000 euros d'indemnité proposés ne couvraient cependant pas le lourd préjudice.

Et aussi

Les tags

Sur le même sujet

À suivre

Rubriques